...

LA BOIS PROVENANCE SOUMISES

by user

on
Category: Documents
1

views

Report

Comments

Transcript

LA BOIS PROVENANCE SOUMISES
LA MOBILISATION DES BOIS
EN PROVENANCE DES FORÊTS SOUMISES
AU RÉGIME FORESTIER EN 1989
ET LES PRIX OBTENUS AUX
GRANDES VENTES DE L'AUTOMNE 1989
OFFICE NATIONAL DES FORÊTS
En 1989, le marché du bois en France a bénéficié d'un environnement économique favorable,
caractérisé notamment par :
— Une bonne croissance de la production industrielle européenne et française en particulier
(+ 3,6 %), malgré les resserrements imprimés aux politiques monétaires.
— Une activité très satisfaisante dans le secteur de la construction, — où les mises en
chantier apparaissent en augmentation sur l'année précédente (+ 4 %), même si ce mouvement
ne profite qu'aux logements collectifs, et où les travaux de rénovation et de réhabilitation sont
en pleine expansion —, ainsi que dans les secteurs des parquets et de l'ameublement.
— Un marché international des résineux très tendu dans la mesure où les livraisons des
grands pays exportateurs (Scandinavie, Canada, URSS) sont en recul vers l'Europe pour des
raisons soit internes soit liées à l'augmentation des taux de change, à un moment où la
consommation européenne de résineux est en pleine expansion.
— Un marché des bois tropicaux marqué par la raréfaction de l'offre de grumes, la hausse
des prix des sciages et des pressions visant à limiter les importations.
Tous ces facteurs ont concouru pour soutenir le marché intérieur du bois, ce qui s'est traduit
par une demande très active et des prix globalement orientés en hausse au cours des ventes
d'automne en forêt publique.
En 1989, année sans chablis, les quantités de bois mobilisés en provenance des forêts soumises
au régime forestier se sont chiffrées à 13 460 000 m3, à rapprocher de ceux des années
précédentes :
— moyenne 1978-81 :10 525 000 m3
— 1982 :
11 300 000 m3
— 1983 :
12 675 000 m3
— 1984:
—
—
—
—
13 450 000 m3
13 460 000 m3
— 1989 :
383
Rev. For. Fr. XLII - 4-1990
1985 :
1986 :
1987:
1988 :
13
13
13
14
400
075
435
015
000
000
000
000
m3
m3
m3
m3
OFFICE NATIONAL DES FORÊTS
On rappelle que les chiffres des années 1983, 1984, 1985, 1987 et 1988 comprenaient d'abondants volumes de bois abattus par les tempêtes successives de novembre 1982 (Massif Central),
de février, juillet et novembre 1984 (Normandie, Picardie, Champagne, Vosges) et d'octobre 1987
(Bretagne, Normandie).
En 1989, ces bois ont été mobilisés à concurrence de 69 % vendus en bloc et sur pied, 3,5 %
vendus à l'unité de produit, 15,5 % vendus façonnés et 12 % délivrés aux collectivités propriétaires pour leurs propres besoins (cf. graphique 1 et tableau I).
Graphique 1
GRANDES VENTES D'AUTOMNE 45 %
MODES DE MOBILISATION DES BOIS EN 1989.
,
/
\
/
(
\ ^ /
14,5%
VENTES A L'AMIABLE
BOIS SUR PIED 11 %
,
\
ADJUDICATIONS
BOIS FAÇONNÉS
/—
Jç
^
, ^ ^
^ ^ ^
/
\
//
y
\
/ /
/ /
r/
»
VENTES A L'AMIABLE BOIS FAÇONNÉS 1 %
^ r
^ — A U T R E S ADJUDICATIONS
+ APPELS D'OFFRES
BOIS SUR PIED 16 5 %
DÉLIVRANCES BOIS SUR PIED
12%
En se chiffrant à plus de 14 300 000 m3, l'offre de bois en provenance de la forêt soumise est
restée très élevée en 1989, du même ordre qu'en 1988 hors chablis (cf. annexe 4, p. 397). La
demande ayant été très soutenue, le stock d'invendus (883 000 m3) a continué à se dégonfler et
apparaît comme le plus bas des dix dernières années.
On constate une réduction des volumes vendus en forêt domaniale liée aux chablis bretons et
normands essentiellement domaniaux commercialisés en 1988 (680 000 m3) et une diminution
des volumes délivrés aux communes.
De 1988 à 1989, les recettes ont progressé de 6 % en provenance des forêts domaniales et de
10 % en provenance des forêts des collectivités. Cette augmentation est essentiellement liée à
la hausse des cours en 1989 ; la moindre augmentation des recettes domaniales s'explique par
la réduction des volumes vendus (cf. plus haut).
384
Les grandes ventes d'automne 1989
La mobilisation des bois en forêt soumise en 1989
Tableau I
(En 1 000 m3)
Forêt des collectivités
Forêt
domaniale
Ventes
Délivrances
Toutes forêts
soumises
2 230
1 830
1 200
5 260
1 060
2210
760
4 030
440
80
1 060
1 580
3 730
4 120
3 020
10 870
1. Bois sur pied :
1.1. en bloc
• feuillus
• résineux
• taillis et houppiers
Total 1 1
1.2. à l'unité de produit
• feuillus
• résineux
• bois enstérés ou pesés
Total 12
10
50
120
50
250
E
10
100
370
180
300
E
480
5 440
4 330
280
380
230
Ë
1 580
11350
610
420
180
10
890
800
420
890
1 210
10
2110
Total 1 + 2
6330
5540
1590
13 460
Rappel 1988 (chablis inclus)
6 800
5 400
1 800
14 000
Total 1
2. Bois façonnés :
• feuillus
• résineux
• bois enstérés
Total 2
Tableau
Recettes bois
Forêt domaniale
(En millions de F)
1. Bois sur pied :
• Ventes d'automne
• Autres ventes . .
Total
Estimation valeur des délivrances
2. Bois façonnés :
• Ventes
Forêt des collectivités
1987
1988
1989
768,3
271,8
1 040,1
0,3
826,1
313,4
1 139,5
0,3
267,1
1 307,5
1987
1988
1989
951,0
237,9
1 188,9
0,3
533,9
250,1
784,0
171,4
550,1
245,3
795,4
116,1
622,9
285,0
907,9
100,3
296,5
331,4
320,2
478,0
524,7
1 436,3
1 520,6
1 275,6
1 389,5
1 532,9
LE CHENE
Même si le Chêne n'a pas été l'essence vedette de l'année 1989, le marché s'est montré très
demandeur, les quantités commercialisées très importantes (diagramme 1, p. 386) et les prix ont
en moyenne intégré l'inflation.
385
Rev. For. Fr. XLII - 4-1990
OFFICE NATIONAL DES FORÊTS
En particulier, à l'automne, les invendus ont été réduits (10 % en moyenne) et le prix moyen a
accusé une hausse de 5 % sur les gros et moyens diamètres (cf. graphique 2).
F/m
3
850
800
800
600
400
338
Chêne 30-45 cm de diamètre
269
Diagramme 1
CHÊNE. VOLUMES-GRUME
MOBILISÉS SUR PIED OU FAÇONNÉS
EN FORÊT SOUMISE (EN 1 000 M 3 ).
256
200
203
107,5
Chêne 25 cm et - de diamètre
1974
1976
1978
1980
1984
1986
Graphique 2
CHÊNE : ÉVOLUTION DES PRIX MOYENS AUX GRANDES VENTES (taxe forfaitaire comprise).
Les fluctuations sont, en fait, plus contrastées en fonction des régions et des qualités, comme
on le voit dans les tableaux III et IV, p. 387. Les hausses ont été, en général, moins fortes, voire
inexistantes, dans les départements répertoriés en « grands crûs » (à l'exception de l'Indre où la
hausse s'est révélée très accentuée) que dans les autres régions ou départements producteurs
(Picardie, Ile-de-France, etc.).
386
Les grandes ventes d'automne 1989
À remarquer le bon niveau des prix du Chêne de Haute-Saône concernant pourtant des
quantités particulièrement importantes.
Tableau
Chêne de 50 cm et plus de diamètre
Principaux départements producteurs - Grandes ventes 1989
Départements
Allier
Loir-et-Cher
Indre
Sarthe
Orne .
Nièvre
Côte-d'Or
Haute-Marne
Haute-Saône
Tableau IV
Prix moyen
1989 (F/m3)
Variation
1989/1988
Volume vendu
(m3)
Proportion
d'invendus
1 116
1 185
1 396
1 153
928
790
868
818
849
- 4%
+ 2%
+ 15 %
+ 3%
- 3%
+ 4%
+ 2%
- 3%
+ 2%
21 000
13 000
23 000
11 000
22 000
22 000
32 000
26 000
52 000
7%
5%
2%
0%
2%
5%
7%
12 %
2%
Chêne de 30 à 45 cm de diamètre
Principaux départements producteurs - Grandes ventes 1989
Départements
Allier
Loir-et-Cher
Indre .
Sarthe
Orne. .
Nièvre
Côte-d'Or
Haute-Marne
Haute-Saône
....
Prix moyen
1989 (F/m3)
Variation
1989/1988
Volume vendu
(m3)
Proportion
d'invendus
267
302
358
267
311
294
269
239
336
-3%
- 3%
21 000
18 000
14 000
7 000
19 000
16 000
16 000
20 000
31 000
10%
5%
8%
2%
3%
13%
12 %
9%
1%
- 4%
-2%
+1 %
+ 5%
+ 6%
-2%
+ 5%
LE HETRE
Très recherché tant sur le marché intérieur que pour l'exportation, les volumes vendus ont été
très élevés (surtout si l'on tient compte que les volumes récoltés les années précédentes
incluaient de très volumineux chablis) et les prix en forte hausse.
387
Rev. For. Fr. XLII - 4-1990
OFFICE NATIONAL DES FORÊTS
414/
Hêtre 40 cm et + de diamètre
296
300
288
200
,187
100
Diagramme 2
Hêtre 25 cm et - de diamètre
HÊTRE. VOLUMES-GRUME
MOBILISÉS SUR PIED OU FAÇONNÉS
EN FORÊT SOUMISE (EN 1 000 M 3 ).
38
16
1974
Graphique 3
1
8
1976
36
18
1978
1980
1982
1984 {1)
1986
1988
(1) 1984 : Prix peu significatifs en raison de l'abondance des chablis de Hêtre en 1984
(Normandie-Picardie-Vosges) et de la réduction de l'offre d'automne dans ces régions.
HÊTRE : ÉVOLUTION DES PRIX MOYENS AUX GRANDES VENTES (taxe forfaitaire comprise).
Hêtre de 40 cm et plus de diamètre
Principaux départements producteurs - Grandes ventes 1989
Tableau V
Départements
Eure/Seine-Maritime
Oise
Aisne
Haute-Marne
Meuse
Pyrénées-Atlantiques
Haute-Saône
Variation
1989/1988
Prix moyen
1989 (F/m3)
+
+
+
+
+
+
+
445
387
367
535
395
388
570
388
27 %
23 %
25 %
9%
12%
19 %
17 %
Volume vendu
(m3)
Proportion
d'invendus
138 000
50 000
25 000
41 000
70 000
26 000
42 000
3%
2%
9%
5%
5%
19%
1%
Les grandes ventes d'automne 1989
Aux ventes d'automne, les invendus se sont chiffrés à 9 % et les prix ont enregistré une
augmentation moyenne de plus de 16% sur les gros et moyens diamètres (cf. graphique 3,
p. 388).
Dans les départements les plus producteurs, les invendus sont souvent quasi inexistants (cf.
Haute-Saône en particulier) et les prix en hausse de 15 à 25 % (cf. tableau V, p. 388).
LES FEUILLUS DIVERS
Cette rubrique très hétérogène ne permet pas une analyse très fine : les beaux feuillus divers sont de toute
manière toujours très recherchés ; la demande s'est montrée particulièrement active en matière de Peuplier qui a
enregistré des hausses très sensibles.
Diagramme 3
AUTRES FEUILLUS. VOLUMES-GRUME MOBILISÉS SUR PIED OU
FAÇONNÉS EN FORÊT SOUMISE (EN 1 000 M 3 ).
LE S A P I N - É P I C É A
Conformément à ce qui se passait sur le marché international, on a noté sur le marché intérieur une demande
soutenue en ces essences et une hausse notable des
prix.
Aux ventes d'automne, les invendus ont été très modérés
(10 %) et les prix moyens en hausse de 15 % pour le
Sapin et 16,5 % pour l'Épicéa.
Cependant, cette évolution semble plus limitée dans l'axe
Jura-Doubs-Alpes où la hausse se situe entre 8 et 12 %
que dans les Vosges et le Massif Central où elle atteint
plus de 20 %.
De même, alors que les invendus sont quasi inexistants
dans le quart Nord-Est et dans le Massif Central, ils sont
traditionnellement élevés, mais plus encore en 1989 qu'en
1988, dans les zones de haute montagne, donc d'exploitation et de débardage difficiles. Dans ces zones, on
enregistre en général une hausse sensible sur les coupes
dites faciles et une mévente croissante sur les coupes
difficiles.
Diagramme 4
SAPIN-ÉPICÉA. VOLUMES-GRUME MOBILISÉS SUR PIED OU FAÇONNÉS
EN FORÊT SOUMISE (EN 1 000 M 3 ).
389
Rev. For. Fr. XLN - 4-1990
OFFICE NATIONAL DES FORÊTS
Graphique 4
F/m 3
354
SAPIN-ÉPICÉA : ÉVOLUTION DES
PRIX MOYENS AUX GRANDES
VENTES (taxe forfaitaire comprise).
7
300
247
235
238
Epicéa
100
1975
Tableau VI
1977
1985
1987
1989
Sapin et Epicéa de plus de 25 cm de diamètre
Principaux départements producteurs - Grandes ventes 1989
Départements
Vosges
Doubs
Jura
Ain
Haute-Savoie. . .
Savoie
Aude
Hautes-Pyrénées
Puy-de-Dôme ..
Essences
Sapin
Epicéa
Sapin
Epicéa
Sapin
Epicéa
Sapin
Epicéa
Sapin
Epicéa
Sapin
Epicéa
Sapin
Sapin
Sapin
Epicéa
Prix moyen
1989 (F/m 3 )
Variation
1989/1988
Volume
vendu (m3)
Proportion
d'invendus
388
410
+ 23 %
+ 23 %
214 000
58 000
2 %
0,4 %
362
396
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
114 000
78 000
^
/o
67 000
32 000
Q
0/
64 000
15 000
7 000
23 000
c.
/O
53
%
314
348
285
313
240
287
283
244
359
174
319
286
390
9%
13 %
9%
8%
8%
9%
13%
21 %
10%
1%
17%
13%
22 %
16%
21 000
34 000
26 000
20 000
19 000
21 000
O
0/
^O
/O
31
%
^D
/O
10 %
49 %
0,5 %
3 %
Les grandes ventes d'automne 1989
LE PIN SYLVESTRE
La tendance en est la même que pour le Sapin-Épicéa : invendus plus faibles qu'en 1988 et
hausse moyenne de 14 %. Toutefois, l'offre et les quantités commercialisées sont en diminution
sur les années précédentes.
En fait, si partout les prix sont orientés en hausse, les fluctuations sont encore plus contrastées
selon les régions : la hausse a été particulièrement forte dans le Loiret où il s'agit peut-être d'un
rattrapage.
F/m J
169
139
100
108,5
Diagramme 5
PIN SYLVESTRE. VOLUMES-GRUME
MOBILISÉS SUR PIED OU FAÇONNÉS
EN FORÊT SOUMISE (EN 1 000 M 3 ).
1975
1987
1977
Graphique 5
PIN SYLVESTRE : ÉVOLUTION DES PRIX MOYENS AUX GRANDES VENTES
(taxe forfaitaire comprise).
Tableau VII
Pin sylvestre de 25 cm et plus de diamètre
Principaux départements producteurs - Grandes ventes 1989
Départements
Variation
1989/1988
Prix moyen
1989 (F/m 3 )
Loiret
207
Seine-et-Marne
155
Sarthe
174
Orne
286
Seine-Maritime/Eure
210
Puy-de-Dôme
182
Haute-Loire
171
Vosges
253
+
+
+
+
+
+
+
+
391
Rev. For. Fr. XLII - 4-1990
25 %
10%
4%
8%
14%
17%
7%
16%
Volume 3vendu
(m )
67 000
11 000
10 000
13 000
28 000
22 000
13 000
34 000
Proportion
d'invendus
2
4
0
2
10
0,7
0,7
10
%
%
%
%
%
%
%
%
OFFICE NATIONAL DES FORÊTS
LE PIN MARITIME
Ce marché est presqu'exclusivement localisé dans le Sud-Ouest. L'offre y était plus réduite en
1989 qu'au cours des trois dernières années et marquait un retour à la normale après les
perturbations liées aux bois gelés d'il y a quelques années.
Après avoir enregistré une première revalorisation en 1988 après des années de stagnation, les
cours ont continué leur progression en 1989 : + 1 8 , 5 % sur les gros bois et + 12 % sur les
petits bois.
160
680 |
157
1990
616 |
1987
1988
595 |
1986
1979
518]
F/mJ
48
48
-a———^^«^^—•—
Diagramme 6
47
38
PIN MARITIME. VOLUMESGRUME MOBILISÉS SUR PIED
OU FAÇONNÉS EN FORÊT
SOUMISE (EN 1 000 M 3 ).
47
47 48
38
Pin maritime 20 cm et - de diamètre
1981
1975
1983
1985
Graphique 6
PIN MARITIME : ÉVOLUTION DES PRIX MOYENS AUX GRANDES VENTES
(taxe forfaitaire comprise).
LES RESINEUX DIVERS
Le marché, traditionnellement difficile et hétérogène, est essentiellement localisé dans le Sud-Est.
Les invendus y sont toujours abondants : 26 % à l'automne 1989
contre 29 % en 1988. Mais, comme pour tous les résineux, les prix
sont plutôt orientés en hausse, en particulier en ce qui concerne
les « divers » de belle qualité : Mélèze, Pin laricio de Corse et Pin
noir de Lozère.
Diagramme 7
AUTRES RÉSINEUX. VOLUMES-GRUME MOBILISÉS SUR PIED OU FAÇONNÉS EN
FORÊT SOUMISE (en 1 000 M 3 ).
392
1987
Les grandes ventes d'automne 1989
L'offre et les quantités écoulées ont été particulièrement importantes en 1989.
Les variations apparentes de prix, en particulier en baisse, ne sont pas toujours significatives du
fait de l'importance, en 1989, des bois brûlés.
Tableau VIII
Résineux divers tous diamètres
Prix moyen
1989 (F/m3)
Pin noir
• PACA
65
Mélèze
• PACA
Pin laricio
• Corse
Pin à crochets
• PACA
Variation
1989/1988
-
Volume mobilisé
(m3)
2%
68 400
211
+ 19 %
37 700
301
+ 18%
30 900
55
- 27 %
14 700
LES PETITS BOIS ET TAILLIS
Malgré la croissance soutenue du marché de la pâte à
papier, l'équilibre entre l'offre et la demande des petits
bois a, lui, peu évolué du fait des niveaux élevés des
stocks de bois des usines et de la réduction des besoins
en bois de chauffage liés aux conditions climatiques. Les
prix des petits bois feuillus sont donc restés à peu près
stationnaires ; ceux des petits bois résineux ont augmenté, la demande pour la trituration étant souvent concurrente avec celle des petits sciages.
Diagramme 8
VOLUMES VENDUS ET DÉLIVRÉS SUR PIED EN TAILLIS DE 1979 A 1988
(sur pied, en 1000 M3).
CONCLUSIONS
La bonne tenue du marché du bois en 1989 a donc permis de commercialiser d'importantes
quantités de bois à des prix nettement revalorisés.
Par ailleurs, dans le cadre de sa politique de diversification des modes de vente, l'Office a
engagé, en 1989, une concertation avec la profession pour en définir les modalités. Il a été
convenu de développer et d'intensifier la mise en œuvre de contrats pluri-annuels d'approvision393
Rev. For. Fr. XLII - 4-1990
OFFICE NATIONAL DES FORÊTS
nement, suivant les modèles mis au point, et d'expérimenter des modalités de vente de gré à
gré avec une répartition amiable des volumes mis en marché, sur la base de négociations.
Dans ce cadre :
— onze nouveaux contrats pluri-annuels d'approvisionnement ont été conclus en 1989,
portant la récolte annuelle commercialisée sous cette forme à 130 000m 3 /an ;
— en Lorraine, a été engagée une expérience de ventes amiables aux acheteurs de
proximité, sur la base de prix de campagne négociés. Elle porte sur 50 000 m3/an et a pour
objectif d'assurer, aux scieurs achetant habituellement à l'ONF, une part de leurs achats de
matière première à proximité du lieu de transformation.
OFFICE NATIONAL DES FORÊTS
Département commercial
2, avenue de Saint-Mandé
75570 PARIS CEDEX 12
394
Les grandes ventes d'automne 1989
ANNEXE 1
RÉSULTATS NATIONAUX DES GRANDES VENTES 1989
EN FORÊT SOUMISE
Volume
mis en
vente
(1 000 m3)
Chêne 50 et +
Chêne 30/45
Chêne 25 et -
587
470
144
Volume
vendu
(1 000 m3)
%
invendu
Prix
moyen
1989
(F/m3)
Prix
moyen
1988
(F/m3)
8%
12%
16%
10%
867
261
54
542
827
249
54
509
5 %
5 %
0 %
+ 6,5%
Variation
1989/1988
+
+
TOTALCHÊNE
1 201
540
415
121
1 076
Hêtre 40 et +
Hêtre 30/35
Hêtre 25 et -
837
200
175
1 212
781
178
147
1 107
7%
11 %
16%
9%
414
162
70
328
355
140
59
275
+
+
+
+
37
433
35
372
5%
16%
222
162
172
153
+ 29
+ 6
%
%
2 883
2 590
10%
392
352
+ 11
%
TOTAL SAPIN
865
37
902
768
33
801
11 %
11 %
11 %
326
43
314
283
42
274
+ 15 %
+ 2,5%
+ 15 %
Epicéa 25 et +
Epicéa 20 et TOTAL ÉPICÉA
459
63
522
419
54
9%
14%
473
9%
317
58
287
272
55
246
+ 16,5%
+ 5,5 %
+ 16,5 %
Pin sylvestre 25 et +
Pin sylvestre 20 et TOTAL PIN SYLVESTRE
404
64
468
350
50
400
13%
22%
15 %
182
27
163
159
25
143
+ 14,5 %
+ 8 %
+ 14 %
Pin maritime 25 et +
Pin maritime 20 et TOTAL PIN MARITIME
252
47
179
35
299
214
29%
26%
28%
160
56
143
135
50
119
+ 18,5%
+ 12 %
+ 20 %
Autres résineux 25 et +
Autres résineux 20 et -
284
97
211
72
153
34
TOTAL AUTRES RÉSINEUX . .
381
283
26%
26%
26%
123
137
30
112
+ 12
+ 13
+ 10
TOTAL RÉSINEUX
2 572
2171
16%
239
207
+ 15,5%
Taillis feuillus
Houppiers feuillus
261
1 042
180
944
31 %
10%
45
34
49
31,5
Houppiers résineux
216
181
16%
4
2
TOTAL GÉNÉRAL
6 974
6 066
13%
259
TOTAL HÊTRE
Peuplier
Autres feuillus
TOTAL FEUILLUS
Sapin 25 et +
Sapin 20 et -
395
231,5
16,5 %
16 %
18,5 %
19 %
- 8
+ 8
%
%
%
%
%
n.s.
+ 12
%
OFFICE NATIONAL DES FORÊTS
Annexe 2
L'ÉVOLUTION DES PRIX
MOYENS DES BOIS SUR
PIED AUX GRANDES
VENTES D'AUTOMNE DES
RÉSINEUX SAPIN ET PIN
200
1975
EVOLUTION DES PRIX
MOYENS DES BOIS SUR
PIED AUX GRANDES
VENTES D'AUTOMNE DES
FEUILLUS CHÊNE-HÊTRE
1980
1985
F/m3
600
400
1980
1975
396
1985
1990
Les grandes ventes d'automne 1989
F/m3
Annexe 3
L'ÉVOLUTION DES PRIX DES
BOIS FAÇONNÉS EN
ALSACE
600
400
3 8
200
1985
1975
1989
L'ÉVOLUTION DE L'OFFRE ET DE LA MOBILISATION DE BOIS
EN PROVENANCE DE LA FORÊT SOUMISE
ANNEXE 4
••
Offre total de bois sur pied
1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
Invendus
au 31/12
année
N - 1
Martelages
576
931
1 522
1 589
1 401
1 548
1 525
1 225
1 082
1 055
9 948
9 208
9 502
10 559
11 625
11 410
10818
11 358
11 735
11 167
Total
8
10
11
12
13
12
12
12
12
12
524
139
024
148
026
965
343
583
817
222
Volume
mobilisé
bois sur
pied*
8 593
8 616
9 435
10 747
11 478
11 440
11 118
11 501
11 762
11 339
dont
Offre
offre aux
totale
Volume
Invendus
ventes
bois sur
mobilisé
au 31/12
d'autompied +
bois
année N
ne en bois
bois
façonnés *
façonnés sur pied
1
1
1
1
1
1
1
1
931
522
589
401
548
525
225
082
055
883
1 883
1 856
1 863
1 925
1 973
1 956
1 950
1 900
2 257
2 097
11 407
11 995
12 887
14 073
14 999
14 291
14 293
14 483
15 074
14319
5 961
6 451
6 827
6161
6 394
7 225
7 004
7 100
7 091
6 974
Nota : ' — de 1980 à 1987, le volume dit mobilisé bois sur pied comprend en fait les bois façonnés dans les régions autres que l'AlsaceMoselle ; le volume dit mobilisé bois façonnés ne comprend que les bois façonnés en Alsace et Moselle.
— en 1988 et 1989, les volumes mobilisés en bois façonnés ailleurs qu'en Alsace et Moselle ont été comptabilisés, ainsi que
ceux mobilisés en Alsace et Moselle, dans la colonne bois façonnés. La colonne bois sur pied ne comprend donc plus que du bois
réellement mobilisé sur pied.
397
Rov. For. Fr. XLH - 4-1990
OFFICE NATIONAL DES FORÊTS
LA MOBILISATION DES BOIS EN PROVENANCE DES FORÊTS SOUMISES AU RÉGIME FORESTIER EN 1989 ET LES PRIX
OBTENUS AUX GRANDES VENTES D'AUTOMNE 1989 (Résumé)
En 1989, année sans chablis, les quantités de bois mobilisés en forêts soumises se sont chiffrées à 13 460 000 m 3 (chiffres
proches des années précédentes).
Le stock d'invendus (883 000 m3) a continué à se dégonfler et apparaît comme le plus bas des dix dernières années, cela grâce à
une demande très soutenue.
Quant aux prix, ils sont nettement revalorisés : + 5 % pour le prix moyen du Chêne, + 18 % pour le Hêtre, + 15 % pour le Sapin,
+ 16,5 % pour l'Épicéa, + 14 % pour le Pin sylvestre, de + 12 % à + 18,5 % selon les catégories pour le Pin maritime.
Les prix des résineux divers sont plutôt orientés à la hausse pour les « belles qualités •• ; les quelques variations à la baisse ne
sont pas significatives du fait de l'importance des bois brûlés.
Les prix sont stationnaires pour les taillis.
TRADE IN TIMBER FROM THE FORESTS UNDER STATE CONTROL IN 1989, AND PRICES OBTAINED AT THE MAIN AUTUMN
SALES OF 1989 (Summary)
In 1989, a year without windthrows, the amount of wood produced from forests under state control has been calculated at
13 460 000 m 3 (a similar figure to previous years).
The unsold stock (883 000 m3) has continued the downward trend and appears to be at the lowest level for the last ten years,
thanks to well-maintained demand.
Prices show a clear increase : + 5 % for the average price of oak, + 18 % for beech, + 15 % for fir, + 16,5 % for spruce, + 14 %
for Scots pine, and from + 12 % to + 1 8 , 5 % for maritime pine according to grade.
Prices for the various conifers show an increasing trend for « high quality •> timber ; those which show a decrease are not
significant because of the large amount of fuelwood.
Prices for coppice remain unchanged.
DIE HOLZAUFBRINGUNG IN DEN BEFÔRSTERTEN WÀLDERN IM JAHR 1989 UND DIE BEI DEN GROBEN HERBSTVERKAUFEN
ERZIELTEN PREISE (Zusammenfassung)
Im Jahr 1989, ein Jahr ohne Windbruch, beliefen sich die aufgebrachten Holzmengen in den befôrsterten Wàldern auf
13 460 000 m 3 (annàhernd das gleiche Volumen wie in den vergangenen Jahren).
Der Bestand an unverkauftem Holz (883 000 m3) hat sich weiter verringert und scheint der niedrigste der vergangenen zehn Jahre
zu sein dank der anhaltenden Nachfrage.
Was die Preise angeht, so sind sie spûrbar angestiegen : + 5 % der Durchschnittspreis fur Eiche, + 18 % fur Bûche, + 15 % fur
Tanne, + 16,5 % fur Fichte, + 14 % fur gemeine Kiefer und + 12 % bis + 18,5 % je nach Kategorie fur Strandkiefer.
Die Preise der verschiedenen Nadelhôlzer sind eher steigend fur « gute Qualitat » ; die vereinzelten Preisrùckgange sind nicht
weiter bezeichnend auf Grund des Umfangs an angebranntem Holz.
Die Preise fur Niederwald sind stationàr.
LA MOVILIZACIÔN DE LAS MADERAS QUE PROVIENEN DE LOS BOSQUES SOMETIDOS AL RÉGIMEN FORESTAL EN 1989 Y LOS
PRECIOS OBTENIDOS EN LAS GRANDES VENTAS DEL OTONO DE 1989 (Resumen)
En 1989, ano sin estragos, las cantidades de madera movilizadas en los bosques sometidos fueron cifradas en 13 460 000 m 3
(cifras prôximas de las de los afios précédentes).
Los depôsitos de invendidos (883 000 m3) ha continuado disminuyendo y résulta ser el mâs bajo de los diez ûltimos arïos ; ello es
debido a una demanda sostenida.
En cuanto al precio, se ha revalorizado : + 5 % para el precio medio del Roble ; + 18 % para la Haya ; + 15 % para el Pino ;
+ 16,5 % para el Epicéa ; + 14 % para el Pino silvestre ; de + 12 al 18,5 %, segûn las categorias, para el Pino maritimo.
Los precios de los resinosos son mâs bien orientados a la alza para las - buenas calidades » ; ciertas variaciones a la baja no son
significativas, por el hecho de la importancia de los bosques quemados.
398
CALENDRIER
DES GRANDES VENTES D'AUTOMNE 1990
Dates
11
12
13
13
14
14
18
18
19
19
20
20
20
20
20
21
21
21
21
24
25
25
25
25
25
26
26
26
26
27
27
27
28
28
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
septembre
1 er octobre
1 er octobre
2
2
3
3
3
octobre
octobre
octobre
octobre
octobre
Heures
Lieux de vente
9h
8h
8 h 30
9h
8 h 30
8h
9h
10h
9h
8 h 30
8 h 30
9 h 30
8h
9h
9h
8 h 30
8h
9 h 30
8h
Albertville
Bruyères
Digne
Luxeuil
Grenoble
Dôle
Beaune
Briey
Grenoble
Saint-Dizier
Gap
Laon
Raon-l'Etape
Ajaccio
Lure
Valence
Auxerre
Eymoutters
Pontarlier
Epinal-Arches
Chambéry
Dijon-Est
Valenciennes
Dax
Belfort
Toulon
La Roche-sur-Yon
Nantua
Langres
Châlons-sur-Marne
Castres
Saint-Claude
Lunéville
Tours
Châtillon-sur-Seine
Compiègne
Dieppe
Besançon
Rambouillet
Bar-le-Duc
Mende
8h
9h
8h
9h
14 h
9 h 30
10 h
10 h
8h
8 h 30
8 h 30
9h
8 h 30
8 h 30
9 h 30
9h
9h
9h
8b
8h
8h
9h
399
Rev. For. Fr. XLII - 4-1990
Régions
Rhône-Alpes
Lorraine
Prov.-Alpes-C. -d'Azur
Franche-Corr.té
Rhône-Alpes
Franche-Comté
Bourgogne
Lorraine
Rhône-Alpes
Champagne-Ardenne
Prov.-Alpes-C.-d'Azur
Picardie
Lorraine
Corse
Franche-Comté
Rhône-Alpes
Bourgogne
Limousin
Franche-Comté
Lorraine
Rhône-Alpes
Bourgogne
Nord
Aquitaine
Franche-Comté
Prov.-Alpes-C.-d'Azur
Pays de la Loire
Rhône-Alpes
Champagne-Ardenne
Champagne-Ardenne
Midi-Pyrénées
Franche-Comté
Lorraine
Centre
Bourgogne
Picardie
Normandie
Franche-Comté
Ile-de-France
Lorraine
Languedoc-Roussillon
LIEUX, DATES ET HEURE
PAYS DE LA LOIRE
La Roche-sur-Yon 26-09 10 h 00
LeMans
11-10
8 h 00
Rennes
BRETAGNE
19-10
9 h 00
CENTRE
28-09
04-10
09-10
12-10
18-10
22-10
9 h 30
10 h 00
9 h 30
8 h 00
9 h 00
9 h 00
Tours
Chartres
Châteauroux
Orléans
Bourges
Blois
NORMANDIE
02-10
Dieppe
09-10
Lyons-la-Forêt
15-10
Alençon
24-10
Rouen
9
9
8
9
h 00
h 00
h 30
h 00
ILE-I
Rambouillet
Fontainebleau
POITOU-CHARENTES
Poitiers
10-10
8 h 30
LIMOUSIN
21-09
9 h 30
AQUITAINE
Dax
25-09
Bordeaux-Le Porge 16-10
Pau
18-10
Mas-d'Agenais
23-10
Mont-de-Marsan
30-10
14 h 00
A.O
8 h 30
A.O
14 h 30
AUVERGNE
LePuy
04-10
Clermont-Ferrand 09-10
Aurillac
11-10
Cérilly
26-10
14 h 30
8 h 30
9 h 00
8 h 00
Eymoutiers
Castres
Foix
Tarbes
MIDI-PYRÉNÉES
27-09
04-10
11-10
Rodez
Saint-Gaudens
18-10
25-10
9 h 00
9 h 00
9 h 00
et
14 h 30
10 h 30
9hOO
et
14 h 30
LANGUEDOC-ROUSSILLON
Mende
03-10
9 h 00
Nîmes
09-10
9 h 00
Saint-Pons
12-10 15 h 00
Perpignan
16-10 15 h 00
Quillan
23-10
8 h 30
PROVENCE-,
Digne
Gap
Toulon
Nice
Avignon
DE VENTE PAR RÉGIONS
RANCE
03-10
8 h 00
25-10
8 h 00
NORD-PAS-DE-CALAIS
Valenciennes
25-09
9 h 00
Desvres
10-10 10 h 00
PICARDIE
20-09
Laon
01-10
Compiègne
12-10
Amiens
19-10
Chantilly
26-10
Villers-Cotterêts
9 h 30
9 h 00
10 h 00
9 h 00
9 h 30
LORRAINE
12-09
Bruyères
18-09
Briey
20-09
Raon-l'Etape
24-09
Epinal-Arches
Lunéville
28-09
03-10
Bar-le-Duc
Remiremont
05-10
11-10
Saint-Dié
12-10
Nancy
Verdun
18-10
19-10
Neufchâteau
23-10
Epinal-Charmes
8 h 00
10 h 00
8 h 00
8 h 00
8 h 30
8 h 00
8 h 00
8 h 00
8 h 00
8 h 00
8 h 00
8 h 00
CHAMPAGNE-ARDENNE
Saint-Dizier
19-09
8 h 30
Langres
8 h 30
26-09
8 h 30
Châlons-sur-Mame 27-09
8 h 30
Charleville-Mézières 04-10
Chaumont
8 h 30
10-10
Troyes
8 h 30
17-10
S-CÔTE D'AZUR
13-09
8 h 30
20-09
8 h 30
26-09 10 h 00
04-10 10 h 00
11-10
9 h 30
CORSE
Ajaccio
20-09
9 h 00
FRANCHE-COMTÉ
Luxeuil
13-09
Dôle
14-09
Lure
20-09
Pontarlier
21-09
Belfort
25-09
27-09
Saint-Claude
Besançon
02-10
Poligny
04-10
Vesoul
04-10
Gray
11-10
Montbéliard
12-10
Lons-le-Saunier
16-10
Pontarlier
08-11
9 h 00
8 h 00
9 h 00
8 h 00
9 h 30
8 h 30
8 h 00
8 h 30
8 h 00
8 h 00
8 h 30
8 h 00
9 h 30
BOURGOGNE
18-09
Beaune
21-09
Auxerre
Dijon-Est
25-09
Châtillon-sur-Seine 01-10
05-10
Nevers
Dijon-Ouest
16-10
Chalon-sur-Saône 24-10
9
8
8
9
8
9
8
h 00
h 00
h 00
h 00
h 00
h 00
h 00
RHÔNE-ALPES
Albertville
11-09
Grenoble
14-09
Grenoble
19-09
Valence
21-09
Chambéry
25-09
26-09
Nantua
08-10
Aubenas
10-10
Saint-Etienne
17-10
Belley
22-10
Villefranche
9
8
9
8
9
8
9
9
9
9
h 00
h 30
h 00
h 30
h 00
h 00
h 30
h 00
h 00
h 00
Les grandes ventes d'automne 1990
Dates
Heures
4 octobre
4 octobre
4 octobre
4 octobre
4 octobre
4 octobre
4 octobre
5 octobre
5 octobre
8 octobre
9 octobre
9 octobre
9 octobre
9 octobre
10 octobre
10 octobre
10 octobre
10 octobre
11 octobre
11 octobre
11 octobre
11 octobre
11 octobre
11 octobre
12 octobre
12 octobre
12 octobre
12 octobre
12 octobre
15 octobre
16 octobre
16 octobre
16 octobre
16 octobre
17 octobre
17 octobre
18 octobre
18 octobre
18 octobre
18 octobre
19 octobre
19 octobre
19 octobre
22 octobre
22 octobre
23 octobre
23 octobre
23 octobre
24 octobre
24 octobre
25 octobre
25 octobre
26 octobre
26 octobre
30 octobre
8 novembre
10 h
8 h 30
10 h
9h
14 h 30
8 h 30
8h
8h
8h
9 h 30
9h
9 h 30
9h
8 h 30
9h
8 h 30
8 h 30
10 h
9 h 30
8h
8h
9 h et 14 h 30
9h
8h
10 h
8h
8h
15 h
8 h 30
8 h 30
9h
15 h
appel d'offres
8h
9h
8 h 30
8h
9h
10 h 30
8 h 30
9h
9h
8h
9h
9h
8h
8 h 30
appel d'offres
8h
9h
8h
9 h et 14 h 30
9 h 30
8h
14 h 30
9 h 30
Lieux de vente
Nice
Charleville-Mézières
Chartres
Foix
Le Puy
Poligny
Vesoul
Nevers
Remiremont
Aubenas
Lyons-la-Forêt
Châteauroux
Nîmes
Clermont-Ferrand
Saint-Etienne
Chaumont
Poitiers
Desvres
Avignon
Le Mans
Saint-Dié
Tarbes
Aurillac
Gray
Amiens
Nancy
Orléans
Saint-Pons
Montbéliard
Alençon
Dijon-Ouest
Perpignan
Le Porge
Lons-le-Saunier
Belley
Troyes
Verdun
Bourges
Rodez
Pau
Rennes
Chantilly
Neufchâteau
Villefranche
Blois
Epinal-Charmes
Quillan
Mas d'Agenais
Chalon-sur-Saône
Rouen-Boisguillaume
Fontainebleau
Saint-Gaudens
Villers-Cotterêts
Cérilly
Mont-de-Marsan
Pontarlier
402
Régions
Prov.-Alpes-C.-d'Azur
Champagne-Ardenne
Centre
Midi-Pyrénées
Auvergne
Franche-Comté
Franche-Comté
Bourgogne
Lorraine
Rhône-Alpes
Normandie
Centre
Languedoc-Roussillon
Auvergne
Rhône-Alpes
Champagne-Ardenne
Poitou-Charentes
Nord-Pas-de-Calais
Prov.-Alpes-C.-d'Azur
Pays de la Loire
Lorraine
Midi-Pyrénées
Auvergne
Franche-Comté
Picardie
Lorraine
Centre
Languedoc-Roussillon
Franche-Comté
Normandie
Bourgogne
Languedoc-Roussillon
Aquitaine
Franche-Comté
Rhône-Alpes
Champagne-Ardenne
Lorraine
Centre
Midi-Pyrénées
Aquitaine
Bretagne
Picardie
Lorraine
Rhône-Alpes
Centre
Lorraine
Languedoc-Roussillon
Aquitaine
Bourgogne
Normandie
Ile-de-France
Midi-Pyrénées
Picardie
Auvergne
Aquitaine
Franche-Comté
Fly UP