...

E Atlantique nord 2011 Encore une saison active

by user

on
Category: Documents
4

views

Report

Comments

Transcript

E Atlantique nord 2011 Encore une saison active
Saison cyclonique
70
La Météorologie - n° 78 - août 2012
Atlantique nord 2011
Encore une saison active
Nathalie Hirsch
Météo-France - 73, avenue de Paris - 94165 Saint-Mandé Cedex
n 2011, comme en 2010, la saison
des ouragans dans l’Atlantique
nord a compté 19 phénomènes
ayant au moins atteint le stade de tempête tropicale. Parmi eux, un phénomène éphémère, début septembre, n’a
été classé tempête tropicale qu’en
réanalyse, a posteriori, et n’a donc pas
reçu de nom. La proportion de phénomènes classés au stade d’ouragan
s’élève à « seulement » 7 – contre 12 en
2010 – dont 4 ont atteint le stade d’ouragan majeur (voir l’encadré sur la classification des phénomènes tropicaux en
Atlantique nord). Avec une moyenne
décennale de 15,7 tempêtes tropicales
dont 7,6 ouragans, cette saison 2011
s’est donc montrée plus active que la
moyenne en termes de nombre de phénomènes matures, mais avec une quantité « normale » d’ouragans. On peut
donc qualifier ce cru 2011 de saison
active bien qu’un peu moins que la
saison passée.
E
24 août 2011 à 18 h 15 UTC, image du satellite
Aqua. L’ouragan Irene continue de se renforcer et on
distingue nettement son œil. Passé au nord de la
République dominicaine, il menace les Bahamas,
générant des vents de l’ordre de 195 km/h et une
marée de tempête de 2 à 3 mètres. (© NASA image
courtesy Jeff Schmaltz, MODIS Rapid Response,
Goddard Space Flight Center. Caption by Michon
Scott.)
Rubique réalisée d’après :
- le dossier publié par la Direction
interrégionale Antilles-Guyane
de Météo-France, www.meteo.gp
les sites Internet suivants :
www.nhc.noaa.gov
www.cpc.ncep.noaa.gov/products/ou
tlooks/hurricane-archive.shtml
www.earthobservatory.nasa.gov
En 2011, la première tempête tropicale
de la saison, Arlene, est apparue le
28 juin et la dernière, Sean, s’est dissipée le 11 novembre, inscrivant la saison
2011 dans les limites chronologiques
normales de la saison des ouragans sur
l’Atlantique nord. En effet, elle débute
« off iciellement » le 1 er juin pour
s’achever le 30 novembre.
Une longue série de 8 tempêtes tropicales, d’Arlene, fin juin, à Harvey, autour
du 20 août, a inauguré la saison 2011.
Puis, le 21 août, la plupart des phénomènes sont devenus plus intenses
puisque 7 des 11 restants ont atteint le
stade d’ouragans.
Début juillet,
l’éphémère Arlène
touche sévèrement
le Mexique
Née fin juin dans les eaux chaudes du
golfe du Mexique, à l’ouest de la péninsule du Yucatan, Arlene, première tempête tropicale de l’année, suit une
trajectoire vers l’ouest-sud-ouest en
direction des terres mexicaines. Elle
finit par atteindre le continent le 30 juin
en journée. Sur la portion littorale au
sud de Tampico, les orages sont parfois
violents. Des cumuls de pluie supérieurs à 100 millimètres sont observés
(237 mm à Tampico, 130 mm à
Tamuin). La houle cyclonique atteint
les 8 mètres avec submersion de points
bas littoraux. Bien qu’ayant eu une
durée de vie assez courte, Arlene aurait
tué une vingtaine de personnes et fait
300 000 sans-abri.
Nombre de phénomènes baptisés (vent ≥ 34 nœuds) au cours des dix dernières années en Atlantique nord.
Année
Moyenne
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
Ouragan (vent ≥ 64 nœuds
4
7
9
15
5
6
8
3
12
7
7,6
Tempête tropicale (34 nœuds ≤ vent < 64 nœuds)
8
9
6
12
4
9
8
6
7
12
8,1
Total
12
16
15
27
9
15
16
9
19
19
15,7
71
La Météorologie - n° 74 - août 2011
les côtes de Caroline du nord le
25 août, toujours au stade d’ouragan.
49 victimes sont attribuées à cet
ouragan dont 8 en Haïti et en République dominicaine et 41 aux ÉtatsUnis. En revanche, aucune victime n’est
à déplorer lors du passage d’Irene à son
paroxysme aux Bahamas.
4 août 2011 à 07 h 30 UTC, image du satellite Goes 13. La tempête tropicale Emily continue sa course au sud
de l'île de Saint-Domingue. (© Météo-France DP/CMS)
Après un peu plus de deux semaines de
calme, 3 tempêtes tropicales se succèdent entre le 17 et le 22 juillet sur le
bassin : Bret, Cindy et Don qui n’ont
heureusement fait aucun dommage.
Un mois d’août
très actif
Début août marque la naissance de la
tempête tropicale Emily sur l’arc
antillais. Elle se dirige ensuite vers l’extrême sud-ouest de Haïti en s’affaiblissant au stade d’onde tropicale avant de
traverser l’est de Cuba le 5 août. Elle
revient au stade de tempête deux jours
plus tard, bien plus au nord, en traversant les Bahamas. Au bilan, Emily
aurait fait 4 victimes, détruit près de
300 habitations en Haïti et provoqué de
nombreuses inondations, en Martinique, en République dominicaine et en
Haïti.
Entre le 12 et le 16 août, les tempêtes
tropicales Franklin et Gert ont suivis
des trajets océaniques bien au nord-est
des Bahamas avant la naissance
d’Harvey, le 19, dans le golfe du
Mexique. Cette tempête tropicale a, en
revanche, atterri au Belize avant de traverser la péninsule du Yucatan en se
comblant. Puis Harvey s’est à nouveau
renforcé dans le golfe de Campeche et a
touché le sud-est du Mexique, y causant
des inondations à l’origine de 3 décès.
À Veracruz, plus de 300 maisons
auraient été détruites.
Le 20 août, du côté des Antilles, le premier ouragan de la saison 2011 voit le
jour : Irene qui a d’abord traversé l’arc
antillais au stade de tempête tropicale
avant de circuler entre la Guadeloupe et
Antigua. Le 22 août, Irene atteint
le stade d’ouragan et poursuit sa
route dans une trajectoire pseudoparabolique, longeant le nord de la
République dominicaine et bifurquant
ensuite vers les Bahamas pour toucher
Zoom sur les petites Antilles
Les petites Antilles ont été surtout concernées par quatre phénomènes : la tempête
tropicale Emily, puis les ouragans Irene, Maria et Ophelia.
La particularité de ces cyclones est d'avoir pris naissance sur l'Atlantique, à l'est immédiat de l'arc antillais, avant parfois d’amorcer leur développement en tempête tropicale juste au passage de l'arc. Ainsi, il a été délicat de prévoir la trajectoire exacte et
l'intensité de ces systèmes lors de leur passage sur les îles de l'arc antillais. En contrepartie, et heureusement, ils n'étaient alors pas encore assez puissants pour causer
d’importants dégâts.
On se souviendra toutefois d'Emily, qui a engendré le 2 août au matin des pluies
abondantes en Martinique, notamment sur la région de Fort-de-France. Maria a également apporté, début septembre, de forts orages, remarquables essentiellement par
leur activité électrique. Quant à Ophelia, dont le centre est passé au nord de l'arc, ses
bandes spiralées ont entraîné sur la plupart des îles quelques passages pluvioorageux de forte intensité, qui ont provoqué des inondations dans plusieurs localités.
Deux autres phénomènes naissent
encore fin août, l’innocente et éphémère tempête tropicale Jose, puis le
puissant ouragan Katia. Ce dernier, originaire des îles du Cap Vert, a heureusement suivi une immense trajectoire
pseudo-parabolique sur les eaux de
l’Atlantique nord. Devenu extratropical, Katia a f ini par atteindre,
le 12 septembre, le nord des îles britanniques causant là des dommages
importants.
L’activité cyclonique
se renforce
en septembre
Les 1er et 2 septembre, un phénomène
circule sur l’océan, très au sud de la
Nouvelle-Écosse. Il ne sera classé tempête tropicale que lors de la réanalyse,
en fin de saison, et reste donc la tempête tropicale « sans nom » de la saison 2011. Au même instant, sur le
golfe du Mexique apparaît la tempête
tropicale Lee qui atterrit en Louisiane
le 4 septembre. Lee aurait fait 18 victimes en Louisiane, en Pennsylvanie, en
Virginie, au Maryland et en Géorgie,
sans compter les dommages dus aux
inondations.
Septembre 2011 verra ensuite naître
4 ouragans ! Maria, Nate, Ophelia et
Philippe. Le 6 septembre, à 2 700 km à
l’est de la Martinique, apparaît le futur
ouragan Maria. Il devient tempête tropicale dès le 7 septembre. Lors de sa
progression vers l’est, une forte activité orageuse entraîne des rafales de
vent dépassant localement les
100 km/h, et de forts cumuls de pluies
sont mesurés en Guadeloupe (de l’ordre de 60 à 100 mm en 6 heures).
Maria finit par atteindre le stade d’ouragan de catégorie 1, le 15 septembre,
au nord du 35e Nord avant de toucher
l’est de Terre Neuve et de perdre ses
caractéristiques cycloniques. Alors que
Maria approche des Antilles, dans le
golfe de Campeche, c’est Nate qui est
baptisé. Il ne passe que quelques heures au stade d’ouragan, mais fait malheureusement 4 victimes. Les
ouragans Ophelia et Philippe, dans
72
La Météorologie - n° 74 - août 2011
leurs longues courses essentiellement
maritimes, n’alourdiront pas le bilan
de la saison 2011.
Classification des phénomènes tropicaux
en Atlantique nord
Perturbation tropicale, onde tropicale : zone perturbée des régions tropicales, liée à un thalweg, sans circulation fermée en surface.
Pour finir, un ouragan
en octobre et
une tempête tropicale
en novembre
Onde d’est : ligne de grains se propageant d’est en ouest dans le flux d’alizé.
Cyclone tropical : en Atlantique nord, terme générique pour désigner une zone de basse pression des régions intertropicales, au sein de laquelle se développe une circulation « fermée » en
surface. Selon l’intensité des vents générés, le cyclone tropical est classé en :
– dépression tropicale : vitesse des vents inférieure à 34 nœuds (63 km/h) ;
– tempête tropicale : vitesse des vents comprise entre 34 nœuds (63 km/h) et 63 nœuds
(117 km/h), soit force 8 à 11 Beaufort ;
– ouragan : vitesse des vents supérieure ou égale à 64 nœuds (118 km/h), soit force 12 Beaufort.
Deux semaines après la disparition de
l’ouragan Philippe, on assiste à la formation de l’ouragan Rina sur l’ouest de
la mer des Caraïbes. Heureusement, il
perd de son intensité et touche l’extrême est de la péninsule du Yucatan au
stade de tempête tropicale, le 28 octobre. On ne rapporte ni victime, ni dégât
important. Enfin, la tempête tropicale
Sean, née entre Bahamas et Bermudes,
se dirige vers le nord-est en épargnant
toute terre habitée avant de disparaître
le 11 novembre, clôturant la saison des
ouragans 2011 sur l’Atlantique nord.
Cyclone subtropical : zone de basses pressions des régions subtropicales (au-delà des tropiques), présentant à l’origine peu de caractéristiques tropicales, mais pouvant acquérir cellesci (cœur devenant « chaud » par exemple). Suivant l’intensité des vents générés, on parlera de
dépression subtropicale, tempête subtropicale ou ouragan subtropical.
Cyclone extratropical : cyclone tropical ayant perdu certaines de ses caractéristiques tropicales en pénétrant sur les eaux froides des latitudes tempérées (généralement vers 40 ou
45° Nord). Suivant l’intensité des vents générés, on parlera de dépression extratropicale, tempête extratropicale ou ouragan extratropical.
Classification Saffir-Simpson : les ouragans sont eux-mêmes classés en cinq catégories selon
leur intensité. L’échelle de Saffir-Simpson établit une correspondance entre la pression minimale au centre de l’ouragan, la vitesse du vent et les dégâts engendrés. On parle d’ouragan
majeur à partir de la classe 3.
Échelle Saffir-Simpson
31 août 2011 14 h 09 UTC, photo prise depuis la
station spatiale internationale. La tempête tropicale
Katia atteindra le stade d’ouragan dans les prochaines
heures. Sur la gauche de l’image on peut voir deux
engins spatiaux russes – un Progress et un Soyuz –
arrimés à la station. (© NASA)
Classe 1
Classe 2
Classe 3
Classe 4
Classe 5
Pression en hPa
>980
965 à 979
945 à 964
920 à 944
< 920
Vent en km/h
118 à 153
154 à 177
178 à 209
210 à 249
> 249
Vent en nœuds
64 à 83
84 à 96
97 à 113
114 à 134
> 134
Dégâts causés
Minimes
Modérés
Intenses
Extrêmes
Catastrophiques
25 octobre 2011 à 14 h 30 UTC, image du satellite Goes 13. L’ouragan Rina se situe au large de péninsule du Yucatan. (© Météo-France DP/CMS)
1
Arlene
2
Bret
3
Cindy
4
Don
5
Emily
6
Franklin
7
Gert
8
Harvey
9
Irene
10
Jose
Type
Tempête
tropicale
Tempête
tropicale
Tempête
tropicale
Tempête
tropicale
Tempête
tropicale
Tempête
tropicale
Tempête
tropicale
Tempête
tropicale
Ouragan
classe 3
Tempête
tropicale
Date de début
29.06.11
17.07.11
20.07.11
27.07.11
01.08.11
12.08.11
13.08.11
19.08.11
20.08.11
28.08.11
Date de fin
01.07.11
22.07.11
22.07.11
30.07.11
07.08.11
13.08.11
16.08.11
22.08.11
28.08.11
29.08.11
11
Katia
12
(sans nom)
13
Lee
14
Maria
15
Nate
16
Ophelia
17
Philippe
18
Rina
19
Sean
Type
Ouragan
classe 4
Tempête
tropicale
Tempête
tropicale
Ouragan
classe 1
Ouragan
classe 1
Ouragan
classe 4
Ouragan
classe 1
Ouragan
classe 3
Tempête
tropicale
Date de début
29.08.11
01.09.11
02.09.11
06.09.11
07.09.11
21.09.11
24.09.11
23.10.11
08.11.11
Date de fin
10.09.11
02.09.11
05.09.11
16.09.11
11.09.11
03.10.11
09.10.11
28.10.11
11.11.11
Nom
Nom
Noms
attribués
aux tempêtes
tropicales et
ouragans de
l’Atlantique
nord en 2011.
73
La Météorologie - n° 78 - août 2012
03
23
09
11
États-Unis
60
06
28
04
45
30
55
Golfe
du Mexique
02
18
26
29
30
07
05
21
08
20
03
19
60
15
28
10
06 14 07
07
28
01
21
29 16
40
29
08
55
Océan
Atlantique
07
13
10 06
22
27
01
01
02
09
Açores
22
10
40
≥
120
25
01
04
22
40
Cuba
21
24
05
105
20
55
Haiti 23
19 08
Nicaragua
04
Mer
des Antilles
22
04
03
Îles
du Cap-Vert
03
45
21
02
02
09
05
01
31
11
30
Vénezuéla
16
14
États-Unis
03
70
50
17
11
18
11
55
Golfe
du Mexique
02
13
15
16 11
10
120
10
≥
80
09 19
15
12
17
02
03
110
19
12
16
13
04
08
01
01
07
15
08
28
09
15
65
11
27
100
Açores
Atlantique
02
12
05
Océan
12
03
40
18
13
24
Nicaragua
11
18
30
29
28
26
27
Mer
des Antilles
25
27
29
24
23
22
10
28
21
16
09
Vénezuéla
01
04
12
Haiti
03
05
30
26
25
06
14
Cuba
40
02
08
07
14
26
25
17
Fly UP