...

mars 1995 89 RESUME CLIMATIQUE

by user

on
Category: Documents
1

views

Report

Comments

Transcript

mars 1995 89 RESUME CLIMATIQUE
89
La M é t é o r o l o g i e 8e série - n ° 1 1 - s e p t e m b r e 1 9 9 5
RESUME
mars 1995
Légende :
N
couverture nuageuse quotidienne moyenne
Tn et Tn
températures maximales et minimales quotidiennes (°C)
RR
total quotidien moyen de précipitations (mm ou 1/m2)
Températures moyennes : normales
Pluviométrie : excédentaire
NORD
(Lille)
CLIMATIQUE
Températures moyennes : normales
Pluviométrie : excédentaire
ÎLE-DE-FRANCE
(Le Bourget)
T e m p é r a t u r e s m o y e n n e s : < 0 , 5 ° C à la
normale
Pluviométrie : très excédentaire
NORD-EST
(Strasbourg)
Températures moyennes : n o r m a l e s
Pluviométrie : déficitaire
CENTRE-EST
(Lyon)
L a M é t é o r o l o g i e 8e série - n° 11 - s e p t e m b r e 1995
90
RESUME
mars 1995
Légende :
N
Tx et
RR
: couverture nuageuse quotidienne moyenne
Tn
: températures maximales et minimales quotidiennes (°C)
: total quotidien moyen de précipitations (mm ou 1/m2)
T e m p é r a t u r e s moyennes : n o r m a l e s
Pluviométrie : 1/4 d e la n o r m a l e
SUD-EST
(Marseille)
CLIMATIQUE
Températures moyennes : n o r m a l e s
Pluviométrie : e x c é d e n t a i r e
SUD-OUEST
(Bordeaux)
Températures moyennes : n o r m a l e s
Pluviométrie : e x c é d e n t a i r e
OUEST
(Rennes)
Températures moyennes : n o r m a l e s
Pluviométrie : 1/3 d e la n o r m a l e
Insolation : e x c é d e n t a i r e
CORSE
(Ajaccio)
e
La Météorologie 8 série - n° 11 - septembre 1995
91
mars 1995
(Heures
Périodes
thermiques
S u c c e s s i o n d ' é p i s o d e s f r o i d s et
chauds
Les températures m o y e n n e s mens u e l l e s se r é v è l e n t très v o i s i n e s d e s
n o r m a l e s en toutes r é g i o n s . Pourtant,
les é p i s o d e s froids et c h a u d s se succèd e n t et la c o u r b e d e s t e m p é r a t u r e s
m o y e n n e s est très contrastée.
D u 4 au 9 : g r a n d e fraîcheur
A p r è s un début de m o i s perturbé, mais
p l u t ô t d o u x , un n e t r e f r o i d i s s e m e n t
s'amorce le 4, apporté par un flux de
n o r d - o u e s t i n s t a b l e . Les g e l é e s m a t i n a l e s ( j u s q u ' à -5 ° C en p l a i n e , d u
C e n t r e au N o r d - E s t ) n ' é p a r g n e n t q u e
les r é g i o n s c ô t i è r e s . M a l g r é le retour
du flux perturbé, la fraîcheur persiste
j u s q u ' a u 9.
D u 10 a u 15 : un a v a n t - g o û t de printemps
L e 1 0 , l e f l u x s ' o r i e n t e au s u d , à
l'avant d'un profond t h a l w e g atlantique. Ceci entraîne un a s s è c h e m e n t de
la m a s s e d'air et u n e h a u s s e s p e c t a c u l a i r e des t e m p é r a t u r e s m a x i m a l e s .
O n o b s e r v e a i n s i 21 ° C à B i a r r i t z ,
19 ° C à B o r d e a u x et 15 ° C à N a n c y .
En r e v a n c h e , les t e m p é r a t u r e s m i n i males restent basses en raison d'un fort
r a y o n n e m e n t nocturne.
Le flux de sud se maintient le 11, et la
température m o y e n n e est, ce jour-là, la
p l u s é l e v é e du m o i s p o u r les r é g i o n s
Ouest et S u d - O u e s t .
L a d o u c e u r se m a i n t i e n t j u s q u ' a u 13,
p u i s u n p a s s a g e p e r t u r b é r a m è n e un
flux frais de nord-ouest.
UTC sur tout le
bulletin)
p u i s q u ' o n le r e t r o u v e le 18 s u r l e s
r é g i o n s N o r d - E s t , C e n t r e - E s t et SudO u e s t , et le 19 sur le S u d - E s t et la
Corse.
C e s deux dernières régions, é p a r g n é e s
par le flux perturbé, ont bénéficié d'un
bon ensoleillement. Ainsi, on relève
23,1 °C à C a n n e s , l'après-midi du 19
(record sur sept j o u r s ) .
Du 20 au 22 : fraîcheur et anticyclone
L e r e t o u r de l ' a n t i c y c l o n e s ' a c c o m p a g n e de faibles gelées m a t i n a l e s sur
le centre du pays.
Le renforcement de l'anticyclone (centré à 1 0 4 0 hPa sur la F r a n c e le 2 2 ) ,
a s s o c i é à un é c o u l e m e n t d ' a i r frais
dans un flux d'altitude de nord-ouest,
e n t r a î n e la g é n é r a l i s a t i o n d e s g e l é e s
matinales (parfois en dessous de -5 °C
sur le M a s s i f c e n t r a l ) , qui é p a r g n e n t
seulement les régions côtières.
Le 2 3 , l'anticyclone se décale vers l'est
et entraîne un réchauffement sensible
de la m a s s e d'air. M a l g r é des g e l é e s
e n c o r e n o m b r e u s e s , la t e m p é r a t u r e
m o y e n n e r e m o n t e a u - d e s s u s des norm a l e s (sauf sur le Sud-Est et la Corse,
où il faudra patienter j u s q u ' a u l e n d e m a i n ) , en raison d'un b o n e n s o l e i l l e m e n t et d ' u n e t e m p é r a t u r e m a x i m a l e
en forte hausse.
D u 2 4 au 26 : d o u x et n u a g e u x
Le ciel est bien n u a g e u x au nord de la
Loire, en bordure du flux perturbé qui
circule au nord du 5 0 parallèle.
e
Les t e m p é r a t u r e s passent alors légèrement en d e s s o u s des n o r m a l e s saisonnières, du 14 au 16.
Un pic de d o u c e u r s'observe en toutes
régions le 26 ; ce sera la t e m p é r a t u r e
m o y e n n e la plus élevée du m o i s pour
les régions Centre-Est et Sud-Est.
Du 17 a u 19 : d o u x et pluvieux
U n f l u x z o n a l , r a p i d e et p e r t u r b é ,
s'installe sur la F r a n c e le 17. Les z o n e s
p l u v i e u s e s t r a v e r s e n t r a p i d e m e n t la
m o i t i é n o r d du p a y s , m a i s le r é g i m e
d'ouest entretient une g r a n d e douceur.
D u 27 au 31 : offensive h i v e r n a l e
L ' e n f o n c e m e n t d'un front froid le 2 7
apporte un c h a n g e m e n t de m a s s e d'air
sur la F r a n c e avec l'orientation du flux
d'altitude au nord-ouest.
Le 17, l'amplitude t h e r m i q u e est limitée en r a i s o n d ' u n f a i b l e e n s o l e i l l e ment. La température g r i m p e pourtant
en m o y e n n e de 4 degrés par rapport à
la v e i l l e et m a r q u e u n p i c s u r l e s
r é g i o n s O u e s t et N o r d ce j o u r - l à . C e
pic t h e r m i q u e constitue un bon traceur
du c h e m i n e m e n t d e la m a s s e d ' a i r
U n s y s t è m e p e r t u r b é traverse le p a y s
les 28 et 2 9 , suivi d'un rétablissement
des conditions anticycloniques dans
un flux de nord.
L e 30, m a l g r é un bon ensoleillement,
les t e m p é r a t u r e s m o y e n n e s restent
franchement en d e s s o u s des n o r m a l e s ,
en raison des fortes gelées n o c t u r n e s .
e
La M é t é o r o l o g i e 8 série - n° 11 - s e p t e m b r e 1995
92
Périodes
pluviométriques
L e 3 1 , les g e l é e s s ' a c c e n t u e n t s u r le
S u d et l'Est, ainsi q u e sur le M a s s i f
c e n t r a l ( a v e c -6 °C à C l e r m o n t Ferrand et -7 ° C au Puy). Cette dernière
j o u r n é e d u m o i s s e r a la p l u s f r o i d e
p o u r la région Nord-Est.
Quelques
records
de
température
minimale se produisent
dans la nuit du
30 au 31 :
-1,4 "C à Toulouse, -3,4 °C à Albi,
-4,4 ° C à A u c h , -6,6 ° C au Castelet,
-6,1 ° C à A p t e t -3,9 T a u L u c .
Les perturbations sont restées en nombre
r a i s o n n a b l e , p u i s q u ' o n en a o b s e r v é
moins de dix.
Du 14 au 19 : le 14, une zone pluvieuse
aborde la Bretagne et traverse le pays le
15. Son activité est limitée en raison de
faibles gradients. Cette perturbation est
suivie d'une traîne m o d é r é e a v e c d e s
averses de neige à basse altitude.
Elles ont bien souvent épargné le SudEst et la Corse où il n'a pas plu du tout
entre le 16 et le 26, entraînant une pluviométrie très déficitaire sur ces régions.
En r e v a n c h e , d e u x é p i s o d e s p l u v i e u x
(du 17 au 19 et le 27) ont eu une forte
activité dans le Nord-Est et expliquent
l'important excédent pluviométrique du
mois.
Dans le Nord-Est, mars 1995 se classe
ainsi au second rang des mois les plus
pluvieux depuis 1957.
Séquences pluvieuses
er
Du 1 au 8 : le pays reste sous l'influence
d'un régime perturbé d'ouest durant cette
p é r i o d e . L'Ouest et le S u d - O u e s t sont
bien arrosés le 2 (plus de 40 m m d'eau en
vingt-quatre heures sur la Gironde).
La perturbation du 5, bien alimentée en
air chaud, est particulièrement active sur
le Sud-Ouest, où elle sera la plus pluvieuse du mois. La plupart des stations
des P y r é n é e s - A t l a n t i q u e s relèvent des
précipitations supérieures à 3 0 m m ce
jour-là. Castelnau, dans le Tarn, relève
45 m m d'eau en vingt-quatre heures.
Un front froid actif fait du 7 la journée la
plus arrosée du mois en Bretagne avec
en moyenne 14,4 m m d'eau sur la région
Ouest. L'enfoncement de cette perturbation, le 8, donnera des pluies instables
sur le Sud du pays. Ce jour-là, la Corse,
a v e c 10 m m en m o y e n n e , subira son
s e u l é p i s o d e p l u v i e u x significatif du
mois.
La température
Le 17, un rapide flux d'ouest apporte
p l u i e s m o d é r é e s et v e n t s f o r t s s u r
l'Ouest, le Nord et le Nord-Est du pays.
La perturbation ondule sur la France les
18 et 19 et constitue la s é q u e n c e pluvieuse la plus significative du mois. La
région Nord-Est est la plus touchée avec
en moyenne 16 m m d'eau le 17, 13 m m
le 18 et 25 m m le 19. Seuls le Sud-Est et
la Corse sont épargnés.
Du 20 au 24 : les conditions anticycloniques se rétablissent r a p i d e m e n t par
l'Ouest, limitant les averses aux Alpes et
au Nord-Est. Le 22, l'anticyclone se renforce et maintient un temps sec sur tout
le pays jusqu'au 24.
Du 25 au 31 : l'affaissement de l'anticyclone permet au courant perturbé qui circulait au nord du 5 0 parallèle d'envahir
la France par le Nord. Les 25 et 26, les
p l u i e s r e s t e n t f a i b l e s et c o n c e r n e n t
essentiellement le Nord et le Nord-Est.
e
L e 27, un front froid s'enfonce rapidem e n t sur le p a y s et d o n n e d e s p l u i e s
modérées sur le Nord, le Nord-Est et le
Centre-Est. Il advecte u n e m a s s e d'air
polaire, et l'onde suivante, butant sur cet
air froid, s'accompagne, le 28, de chutes
de neige, faibles en plaine, sur le NordEst. Les pluies sont m o d é r é e s sur
l'Ouest, le Nord et le Sud-Ouest.
La perturbation s'enfonce sur le Sud du
pays le 29 ; elle perd de l'activité, excepté
sur l e s A l p e s , o ù la n e i g e t o m b e en
abondance.
D u 9 au 13 : une dorsale d'altitude s'installe sur la France et les perturbations se
frontolysent sur la moitié nord du pays,
d a n s des c h a m p s élevés et diffluents.
Toutefois, le flux reste légèrement cyclonique sur le Sud-Est, en bordure d'une
g o u t t e froide m é d i t e r r a n é e n n e , et d e s
r e m o n t é e s n u a g e u s e s en p r o v e n a n c e
d'Afrique du N o r d d o n n e n t q u e l q u e s
pluies le 13.
Le 3 1 , m a l g r é le r e n f o r c e m e n t de la
dorsale d'altitude, une perturbation
infiltre le Nord et le Nord-Est, donnant
de faibles pluies, précédées de flocons
de neige des A r d e n n e s au Jura.
La température m o y e n n e de ce mois
varie de 4,4 °C à Langres à 12,3 °C en
Corse. Ce sont des températures
m o y e n n e s très p r o c h e s de la n o r m a l e
puisque les écarts ne dépassent pas 1 °C
dans un sens ou dans l'autre ; l'Ouest du
pays est plutôt légèrement excédentaire,
alors que l'Est est légèrement déficitaire.
Le 3 0 voit le retour d'un flux de nord
anticyclonique, froid et sec.
e
La M é t é o r o l o g i e 8 série - n° 11 - s e p t e m b r e 1995
Les précipitations
Les hauteurs de précipitations varient
d e 4 , 6 m m à A u b e n a s en A r d è c h e à
2 6 0 , 4 m m à G i r o m a g n y d a n s le
Territoire de Belfort.
Tout le Sud-Est de la F r a n c e est inférieur à 5 0 m m et, sur la côte méditerr a n é e n n e , en r e m o n t a n t j u s q u ' à
A u b e n a s , les c u m u l s de précipitations
ne dépassent pas 2 0 m m . Sur la carte
du r a p p o r t à la n o r m a l e , on r e t r o u v e
donc un grand quart sud-est déficitaire
jusqu'à 95 % à A u b e n a s , alors que le
reste du territoire enregistre des excédents qui varient de 2 0 % en Bretagne
et d a n s le S u d - O u e s t à plus de 6 0 %
dans le Nord-Est, en V e n d é e ( + 1 7 3 %)
et en T o u r a i n e .
Quelques événements
remarquables
:
une alerte aux crues a été d é c l e n c h é e
pour la M a r n e dans le d é p a r t e m e n t de
la H a u t e - M a r n e et plusieurs rivières de
l'Est ont atteint leur cote d'alerte.
Le n o m b r e de j o u r s avec précipitations
supérieures ou égales à 1 m m varie de
un j o u r à Nice à dix-huit j o u r s à T o u l .
L'ensoleillement
Le vent
93
C e n o m b r e est inférieur à dix sur toute
la région Sud-Est. Il est déficitaire de
deux à quatre j o u r s sur un grand quart
sud-est (jusqu'à moins cinq jours à
Nîmes), proche de la normale sur le SudOuest, la Bretagne, la Normandie jusqu'à
une partie du Nord-Est et excédentaire
de deux à quatre jours sur le Nord (jusqu'à plus six jours à Cambrai).
Quelques
records mensuels
de précipitations
en vingt-quatre
heures
:
B e s a n ç o n : 4 3 , 2 m m le 19 ( a n c i e n
r e c o r d 2 8 m m le 1 6 - 0 3 - 8 2 ) ;
R o m o r a n t i n : 3 0 , 8 m m le 19 (ancien
record 27,8 m m le 26-03-62) ; N a n c y O c h c y : 31 m m le 18 (ancien record
29.1 m m le 24-03-86) ; N a n c y - E s s e y :
35 m m le 18 (ancien record 26,8 m m
le 2 5 - 0 3 - 8 8 ) ; C o l m a r : 35 m m le 19
(ancien record 22,6 m m le 0 4 - 0 3 - 6 2 ) ;
B â l e - M u l h o u s e : 3 1 , 8 m m l e 19
(ancien record 28,7 m m le 0 4 - 0 3 - 6 2 ) ;
L u x e u i l : 4 0 , 2 m m le 19 ( a n c i e n
r e c o r d 3 2 , 7 m m le 2 7 - 0 3 - 6 6 ) ;
Belfort : 4 8 , 8 m m le 19 (ancien record
35.2 m m le 2 7 - 0 3 - 5 1 ) .
Remarque importante :
A partir de m a i n t e n a n t , n o u s ne
p u b l i e r o n s plus les cartes de rapport à
la n o r m a l e de l ' i n s o l a t i o n . E n effet,
un c h a n g e m e n t de capteur, intervenu
à la fin des a n n é e s quatre-vingt ou au
début des années quatre-vingt-dix
selon les stations, s e m b l e avoir
entraîné une rupture de l ' h o m o g é n é i t é
des m e s u r e s : le capteur actuel d o n n e
u n e i n s o l a t i o n i n f é r i e u r e à c e l l e du
c a p t e u r p r é c é d e n t . En a t t e n d a n t de
réaliser u n e é t u d e p l u s c o m p l è t e sur
cette h é t é r o g é n é i t é , il n o u s a s e m b l é
plus honnête de ne p l u s c o m p a r e r l'ins o l a t i o n à sa n o r m a l e 1 9 6 1 - 1 9 9 0 ,
p u i s q u e l'écart ne s e r a i t p l u s s e u l e m e n t r e p r é s e n t a t i f du t e m p s qu'il a
fait, m a i s a u s s i du c h a n g e m e n t d e
capteur !
L e s é p i s o d e s de v e n t fort, s a n s être
s p e c t a c u l a i r e s , ont été fréquents
durant le mois.
D u 27 a u soir au 2 9 , le flux s'oriente
au nord, à l'arrière d'une perturbation.
Mistral et tramontane soufflent violemment sur le Midi, tandis que la tempête
des vents d'ouest sévit en Corse.
U n p r e m i e r é p i s o d e de v e n t fort se
produit sur la moitié nord de la F r a n c e
l ' a p r è s - m i d i du 2, au p a s s a g e d ' u n e
p e r t u r b a t i o n d ' o u e s t . On r e l è v e 115
k m / h à L a n v é o c (29).
Le 10, le flux d'altitude s'oriente au sud,
et l'autan se met à souffler violemment
sur le Tarn. On y observe de nombreuses
rafales à plus de 100 km/h. Citons 111
km/h à Labrugi, 115 km/h à Castres et
133 km/h à Dourgne.
Du 17 au 19, les vents d'ouest soufflent
fort sur tout le p a y s ; ils atteignent la
tempête le 18, et surtout le 19, en HauteCorse, où l'on observe des rafales supérieures à 170 km/h au Cap-Corse.
La d u r é e d ' i n s o l a t i o n v a r i e de 1 2 4 , 8
heures à Caen à 293,9 heures à
T o u l o n . Elle est s u p é r i e u r e à 2 0 0
h e u r e s sur le S u d - E s t et la C o r s e et
inférieure à 160 heures sur le Nord de
la F r a n c e , a v e c un n o y a u de p l u s de
160 heures sur l'extrême nord.
Les vents d'ouest soufflent é g a l e m e n t
très fort au sud du Massif central.
Quelques valeurs remarquables
:
• L e 2 7 au soir : 173 k m / h au C a p C o r s e , 157 k m / h à l ' Î l e - R o u s s e , 140
km/h à C a p - S a g r o et à S a m p o l o , 130
km/h à Marseille-Marignane.
• L e 28 : 133 k m / h à Guéret.
• Le 29 : 158 km/h à Cap-Sagro, 151
k m / h à l ' î l e - R o u s s e , 130 k m / h a u x
Martyrs
(Aude),
119 k m / h
à
M o n t h o u m e t ( A u d e ) , 122 km/h à
Murat/V (Tarn), 119 km/h à Millau,
119 km/h à Toulon, 115 km/h à Salonde-Provence.
94
e
La M é t é o r o l o g i e 8 série - n° 11 - s e p t e m b r e 1995
Le nombre de jours avec vent maximal
instantané supérieur ou égal à 16 m / s
varie de un à G r e n o b l e - S a i n t - M a r t i n d ' H è r e s à v i n g t - c i n q au C a p - B é a r
(Pyrénées-Atlantiques). Les côtes bretonnes et normandes, et en particulier le
Cotentin, ont été très ventées ce mois-ci.
Ce nombre de jours a été excédentaire
T
sur tout le pays, excepté M â c o n qui est
resté voisin de la n o r m a l e . Les e x c é dents dépassent six j o u r s sur les côtes
de la m e r du N o r d , la M a n c h e , les
côtes b r e t o n n e s , ainsi q u e sur la côte
atlantique ; ils sont m ê m e supérieurs à
huit jours sur les côtes de la m e r du
Nord.
moyenne
Précipitations
Écarts
≥+ 1,5 °C
Écarts
≥+ 0,6 N
Écarts
≥+ 0,5 °C
Écarts
≥+ 0,3 N
Écarts c o m p r i s entre ± 0,5 °C
Écarts c o m p r i s entre ± 0,3 N
Écarts
≤- 0,5 °C
Écarts
≤- 0,3 N
Écarts
≤- 1,5 °C
Écarts
≤- 0,6 N
S C E M / P r é v i , S C E M / C B D et A n d r é Bourgary ( S M F )
Fly UP