...

janvier 1995 108 RÉSUMÉ CLIMATIQUE

by user

on
Category: Documents
1

views

Report

Comments

Transcript

janvier 1995 108 RÉSUMÉ CLIMATIQUE
108
e
L a M é t é o r o l o g i e 8 série - n° 10 - juin 1995
RÉSUMÉ
janvier 1995
Légende :
N
T et T
X
RR
: couverture nuageuse quotidienne moyenne
n
: températures maximales et minimaies quotidiennes (°C)
: total quotidien moyen de précipitations (mm ou l/m²)
Températures moyennes : > 1,7 ° C à la normale
Pluviométrie : 2 , 5 fois la n o r m a l e
NORD
(Lille)
Températures moyennes : > 1,7 ° C à la nor-
CLIMATIQUE
male
Pluviométrie : 2 fois la n o r m a l e
Insolation : déficitaire
ÎLE-DE-FRANCE
(Le Bourget)
Températures moyennes : > 1,5 ° C à la normale
Pluviométrie : 2 fois la n o r m a l e
NORD-EST
(Strasbourg)
Températures moyennes : > 1,1 ° C à la normale
Pluviométrie : 1,7 fois la n o r m a l e
CENTRE-EST
(Lyon)
109
e
L a M é t é o r o l o g i e 8 série - n ° 1 0 - juin 1 9 9 5
RÉSUMÉ
janvier 1995
Légende :
N
T et T
x
RR
: couverture nuageuse quotidienne moyenne
n
: températures maximales et minimales quotidiennes (°C)
a
: total quotidien moyen de précipitations (mm ou l/m )
Températures moyennes : n o r m a l e s
Pluviométrie : déficitaire d e 3 5 %
SUD-EST
(Marseille)
Températures moyennes : > 0,8 ° C à la nor-
CLIMATIQUE
male
Pluviométrie : excédentaire
SUD-OUEST
(Bordeaux)
Températures moyennes : > 1,7 ° C à la normale
Pluviométrie : p l u s d e 2 fois la n o r m a l e
Insolation : déficitaire
OUEST
(Rennes)
Températures moyennes : < 1 ° C à la normale
Pluviométrie : très déficitaire ( 1 / 4 d e la n o r male)
CORSE
(Ajaccio)
110
e
L a M é t é o r o l o g i e 8 série - n° 10 - juin 1995
janvier 1995
(Heures
Périodes
thermiques
L a p r e m i è r e m o i t i é d u m o i s est p l u t ô t f r o i d e , la s e c o n d e p l u t ô t d o u c e
Le m o i s de j a n v i e r est très c o n t r a s t é .
L a p r e m i è r e q u i n z a i n e du m o i s e s t
placée sous l'influence d'un courant de
nord bien a l i m e n t é en air froid et les
t e m p é r a t u r e s sont h i v e r n a l e s . En
r e v a n c h e , d u r a n t les d e u x d e r n i è r e s
s e m a i n e s , un c o u r a n t t r è s p e r t u r b é
d ' o u e s t s ' i n s t a l l e s u r la F r a n c e et
entraîne une g r a n d e douceur.
L ' a n n é e d é b u t e d a n s le froid
L e 1", u n a n t i c y c l o n e s i t u é s u r le
p r o c h e A t l a n t i q u e d i r i g e un flux de
nord sur le p a y s . E x c e p t é sur l'Est du
p a y s , l e s t e m p é r a t u r e s s o n t d é j à en
d e s s o u s des n o r m a l e s de s a i s o n .
L'anticyclone se décale ensuite vers la
m e r du N o r d , p u i s la Russie. Le flux
s ' o r i e n t e p e u à peu au n o r d - e s t . Les
températures baissent régulièrement
au fil des j o u r s . À partir du 3, à l'exception des côtes, aucune région
n'échappe aux gelées matinales.
L e 5, j o u r n é e la plus froide, à l'aube,
le t h e r m o m è t r e indique entre -3 et - 1 3
d e g r é s . Il est m ê m e d e s c e n d u j u s q u ' à
-18 °C à L u x e u i l . Les t e m p é r a t u r e s de
l'après-midi restent négatives du N o r d Est au Nord, au Centre et à la région
R h ô n e - A l p e s . Ailleurs, elles ne dépassent p a s 3 ° C d a n s l'intérieur. A i n s i ,
l'écart de la température m o y e n n e à la
normale atteint, ce jour-là, -8 °C dans
le Nord-Est et le Centre-Est, -7 °C d a n s
le Nord et le Sud-Ouest, -6 °C dans le
Sud-Est et la Corse, -4 °C dans l'Ouest.
Les j o u r s suivants, le flux s'oriente au
n o r d - o u e s t et d e v i e n t p e r t u r b é . T o u t
en r e s t a n t f r a î c h e s , les t e m p é r a t u r e s
remontent p r o g r e s s i v e m e n t .
L e s 10 e t 1 1 , on c o n s t a t e un net
r a d o u c i s s e m e n t au p a s s a g e d'une pert u r b a t i o n a m e n a n t de l'air o c é a n i q u e
sur l'ensemble du pays. Les t e m p é r a tures r e m o n t e n t alors j u s q u ' à 4 à 5 ° C
au-dessus des n o r m a l e s .
Périodes
pluviométriques
UTC sur tout le
bulletin)
C e r e d o u x t e m p o r a i r e est s u i v i d'un
r e t o u r a u x n o r m a l e s les 12 et 13 sur
l'Ouest et le Nord. Sur la moitié sud et
le Nord-Est, ce s e c o n d é p i s o d e de fraîcheur est un peu plus d u r a b l e (du 12
au 1 6 ) et p l u s m a r q u é . O n d e s c e n d
j u s q u ' à 2 à 4 °C en d e s s o u s des normales.
Une seconde quinzaine très douce
A p a r t i r d u 17, l e s p e r t u r b a t i o n s
atlantiques défilent sur le p a y s dans un
courant d'ouest soutenu. L e s températures évoluent en dents de scie au gré
du p a s s a g e d e s p e r t u r b a t i o n s , m a i s
restent au-dessus des n o r m a l e s .
Les gelées nocturnes sont pratiquem e n t inexistantes, et les t e m p é r a t u r e s
m a x i m a l e s sont élevées pour la saison.
L ' a p r è s - m i d i du 2 2 en e s t u n b o n
e x e m p l e avec des m a x i m a printaniers :
de douze degrés à Lille à une vingtaine
de degrés au pied d e s P y r é n é e s .
C ' e s t v e r s les 2 5 - 2 6 que l'on atteint un
m a x i m u m de d o u c e u r a v e c , p a r r a p p o r t à la n o r m a l e : + 1 0 ° C d a n s le
Nord-Est, + 8 ° C dans le Nord, + 7 °C
d a n s le C e n t r e - E s t et le S u d - O u e s t ,
+ 6 ° C d a n s l'Ouest, le S u d - E s t et la
Corse. A cette occasion, de n o m b r e u x
records de températures maximales,
sur u n e p é r i o d e de sept j o u r s c o n s é cutifs, sont battus le 2 5 : + 1 5 , 3 °C au
B o u r e e t (ancien record : + 1 4 , 0 °C en
1990), +19,2 °C à A g e n (ancien
record : +18,5 °C en 1990), +19,5 °C à
N î m e s ( a n c i e n r e c o r d : + 1 7 , 4 ° C en
1974).
L e caractère persistant de cette g r a n d e
d o u c e u r se traduit par des r e c o r d s de
t e m p é r a t u r e s m a x i m a l e s m o y e n n e s sur
la dernière d é c a d e de j a n v i e r en différents points de France. Par exemple,
A l c n ç o n : +1 1,3 °C (précédent record :
+ 1 0 , 9 ° C en 1 9 7 5 ) , L y o n - S a t o l a s :
+ 11,3 °C (précédent record : + 1 0 , 2 °C
en 1990), C a n n e s : + 1 6 , 9 °C ( p r é c é dent record : +15,1 °C en 1990).
e r
D u 1 a u 12 j a n v i e r , d e s p e r t u r b a tions, g é n é r a l e m e n t peu a c t i v e s , t o u c h e n t le p a y s d a n s un flux d e n o r d
o c c a s i o n n é p a r la p r é s e n c e de h a u t s
géopotentiels sur le p r o c h e A t l a n t i q u e .
Les quatre j o u r s suivants, l'anticyclone
se positionne sur la F r a n c e avant de se
décaler sur l'Europe centrale. Le t e m p s
est alors sec.
À partir d u 17 j a n v i e r et j u s q u ' à la
fin d u m o i s , le flux s'organise au sudouest puis à l'ouest. Les perturbations
111
e
L a M é t é o r o l o g i e 8 série - n° 10 - juin 1995
défilent s a n s discontinuer sur le p a y s .
E l l e s a f f e c t e n t p a r t i c u l i è r e m e n t la
m o i t i é n o r d . S e u l s le S u d - E s t et la
C o r s e c o n s e r v e n t un t e m p s p r a t i q u e ment sec à partir du 19.
Séquences pluvieuses
L e 1" et le 2 : d e s a v e r s e s
L'air est froid et instable. D e s averses
se p r o d u i s e n t . Elles t o m b e n t s o u s
forme de neige jusqu'à très basse altit u d e . L e s d e r n i è r e s t o u c h e n t le N o r d Est et le C e n t r e - E s t du p a y s le 3 au
matin, m a i s aussi la C o r s e les 3 et 4 .
L e s 3 et 4 : t e m p s s e c
Le b a r o m è t r e affiche g é n é r a l e m e n t
plus de 1 030 hPa. Les hautes pressions bloquent une perturbation sur
l'extrême O u e s t du pays. A Brest, le 4 ,
en v i n g t - q u a t r e h e u r e s , il t o m b e 2 1
m m , alors qu'à R e n n e s le t e m p s reste
sec.
D u 5 a u 7 : verglas et neige
A u fil d e la j o u r n é e du 5 , de p e t i t e s
précipitations s'infiltrent sur la moitié
ouest du pays. Arrivant sur une épaisse
c o u c h e d'air froid, elles se produisent
s o u v e n t s o u s f o r m e de n e i g e et sont
s u i v i e s de p l u i e v e r g l a ç a n t e avant le
r e d o u x . La nuit s u i v a n t e , l'activité se
r e n f o r c e et la p e r t u r b a t i o n p r o g r e s s e
lentement vers l'est (4 à 8 cm de neige
en Î l e - d e - F r a n c e ) . A l ' a u b e du 6, il
n e i g e de la C h a m p a g n e - A r d e n n e au
M a s s i f c e n t r a l , au L y o n n a i s e t a u
L a n g u e d o c . A u c o u r s du 6, la n e i g e
g a g n e les r é g i o n s les plus à l'est. O n
r e l è v e 3 à 6 c m de n e i g e d a n s le
V a u c l u s e . D a n s la nuit du 6 au 7 et
j u s q u ' a u 7 au matin, de petites chutes
de n e i g e c o n t i n u e n t du N o r d - E s t au
L y o n n a i s . L e 7, les p r e s s i o n s sont d e
n o u v e a u en h a u s s e par l'Ouest du
p a y s : 1 0 3 8 hPa à Brest.
D u 8 a u 12 : t e m p s p e r t u r b é e x c e p t é
en b o r d u r e de la M é d i t e r r a n é e
Entre le 8 et le 9, u n e perturbation traverse le p a y s d a n s un c h a m p de pressions élevées. Les quantités de pluie
sont faibles en m o y e n n e : de l'ordre de
3 à 7 m m suivant les r é g i o n s . T o u t e f o i s , la s t a t i o n m é t é o r o l o g i q u e d e
S a i n t - G i r o n s recueille 3 6 m m au c o u r s
de cet épisode. D a n s le N o r d - E s t et le
C e n t r e - E s t , au c o n t a c t d e la pellicule
froide, les précipitations t o m b e n t sous
forme de neige. Les 10 et 1 1 , un très
r a p i d e c o u r a n t de n o r d - o u e s t a m è n e
une perturbation active. Elle donne
u n e v i n g t a i n e de m i l l i m è t r e s en
m o y e n n e sur le N o r d - E s t et le C e n t r e Est. Plus p o n c t u e l l e m e n t , on relève 9 8
m m à Hauteville dans l'Ain. En m o n t a g n e , la n e i g e est au r e n d e z - v o u s . Il
t o m b e 8 0 cm de neige à Bourg-SaintM a u r i c e et de 4 0 à 6 0 cm en Isère vers
I 5 0 0 m è t r e s . C e s chutes de neige ont
entraîné une situation très avalancheuse. Le Nord et le Sud-Ouest sont arrosés d'une dizaine de millimètres.
L ' O u e s t est p l u s é p a r g n é . L e 12, d e s
averses d e neige se produisent sur l'Est
du pays.
D u 13 a u 16 : l'anticyclone r è g n e
Pas de précipitations significatives sur
la France.
Du 17 à la Fin d u mois : séquence
pluvieuse exceptionnelle, importantes c r u e s d a n s le N o r d
II c o m m e n c e à b i e n p l e u v o i r sur la
B r e t a g n e le 17. L e s y s t è m e p e r t u r b é
traverse la moitié ouest du p a y s dans
la n u i t , a l o r s q u e d e s e n t r é e s m a r i t i m e s s ' o r g a n i s e n t sur les C é v e n n e s .
L e 18, le q u a r t n o r d - o u e s t e s s u i e de
fortes averses. Les autres régions
subissent des pluies m a r q u é e s , en particulier le S u d - E s t , c o m m e à C a n n e s
avec près de 8 0 m m dans la j o u r n é e .
L e 1 9 , u n e n o u v e l l e o n d e a b o r d e le
Nord-Ouest. Des pluies modérées à
f o r t e s s ' a b a t t e n t sur la B r e t a g n e , la
B a s s e - N o r m a n d i e , les P a y s de la
Loire. A R e n n e s , le record d e pluie en
vingt-quatre heures est battu, a v e c 7 0
m m . L e 2 0 , en g a g n a n t l e s a u t r e s
r é g i o n s , la p e r t u r b a t i o n est b e a u c o u p
m o i n s active, s e u l e m e n t de 3 à 6 m m
en m o y e n n e . Les pluies seront suivies
de fréquentes averses accompagnées
parfois de chutes de grêle ou de c o u p s
de tonnerre.
Les 21, 22 et 23, un système perturbé,
associé à une dépression de 970 hPa
s u r l e s î l e s B r i t a n n i q u e s , a f f e c t e le
pays, régions méditerranéennes exceptées. L e 21 et le 22, il pleut sans disc o n t i n u e r et de façon m a r q u é e sur la
moitié nord essentiellement. Le 2 3 , la
p e r t u r b a t i o n s ' e n f o n c e enfin sur le
Sud. Elle sera suivie d ' a v e r s e s sur le
littoral.
Quelques
valeurs remarquables
pour
le 21 :
Villacoublay (78) : 46 m m , Quimper
( 2 9 ) : 4 8 m m , V e r n o u x (79) : 7 3 m m .
Le 24 : c o u r t e a c c a l m i e
D a n s la nuit d u 24 a u 25, une o n d e
bien pluvieuse envahit les régions
s i t u é e s au n o r d de la L o i r e . A c e t t e
o c c a s i o n , il t o m b e 5 2 m m s u r
R o u d o u a l l e c d a n s le M o r b i h a n . C e
n ' e s t que dans la j o u r n é e du 2 6 que la
p e r t u r b a t i o n g a g n e le S u d et q u e le
ciel du N o r d - O u e s t s'éclaircit un peu,
bien q u ' e n t r e c o u p é d ' a v e r s e s .
112
e
La M é t é o r o l o g i e 8 série - n° 10 - juin 1995
L e s 2 7 et 2 8 ainsi q u e les 2 9 et 3 0 ,
deux perturbations suivies d'averses
circulent encore sur le p a y s . Le 2 7 , il
pleut encore b e a u c o u p sur l'Ouest
a v e c u n e m o y e n n e de 18 m m . Par la
suite, les q u a n t i t é s de pluie seront
m o i n s importantes.
L e 3 1 : pas d e précipitations
A u c o u r s de cette p é r i o d e , l e s q u a n tités de pluie recueillie sont exceptionnelles. D a n s l ' O u e s t de la F r a n c e , de
telles précipitations ont d e s durées de
retour de c i n q u a n t e à cent a n s , v o i r e
m ê m e plus par endroits. D a n s le N o r d Est, du 21 au 2 5 , les pluies sont abond a n t e s ( 2 5 8 m m au M é n i l d a n s l e s
V o s g e s ou encore 170 mm à T r e s s a n g e en M o s e l l e ) et e l l e s se c o n j u g u e n t à une fonte n i v a l e i m p o r t a n t e .
Ainsi, de n o m b r e u s e s rivières sortent
d e l e u r lit et l e u r s c r u e s s o n t t r è s
i m p o r t a n t e s : l'état de c a t a s t r o p h e
naturelle est déclaré dans trente-et-un
départements.
La température
L a t e m p é r a t u r e m o y e n n e de ce m o i s
varie de 1,3 °C à L a n g r e s à 10,3 ° C en
Corse. On r e m a r q u e r a u n net gradient
ouest-est excepté sur la côte méditerr a n é e n n e : la t e m p é r a t u r e m o y e n n e
part de 2 à 3 °C d a n s l'Est p o u r
atteindre 8 °C dans l'Ouest.
C ' e s t toujours la d o u c e u r car on enregistre des e x c é d e n t s partout, sauf sur
l'extrême sud-est et la C o r s e , qui restent voisins de la n o r m a l e . L'excédent
m a x i m a l se r e t r o u v e en B r e t a g n e sur
la pointe de P e n m a r c h avec + 2,2 °C.
Les précipitations
Les h a u t e u r s de précipitations varient
d e 1,5 m m e n C o r s e à 3 7 8 , 4 m m à
G i r o m a g n y , d a n s le T e r r i t o i r e d e
Belfort. On retrouve les noyaux de
fortes précipitations de plus de 250 m m
sur la Bretagne et sur les Ardennes.
presque quatre fois et d e m i e la normale
à Charleville-Mézières.
C e s p r é c i p i t a t i o n s sont e x c é d e n t a i r e s
sur la majeure partie de l'Hexagone, à
l'exception du Sud-Est et de la Corse.
Le déficit atteint 96 % p o n c t u e l l e m e n t
en C o r s e du fait d e p r é c i p i t a t i o n s
q u a s i n u l l e s . L ' e x c é d e n t , q u a n t à lui,
va croissant du sud v e r s le nord a v e c
Le n o m b r e de j o u r s avec précipitations
supérieures ou égales à 1 m m varie
d ' u n j o u r en Corse à vingt-quatre j o u r s
sur la pointe de la B r e t a g n e ( B r i g n o gan, Landivisiau). C e n o m b r e de j o u r s
est e x c é d e n t a i r e p r e s q u e partout, sauf
sur l ' e x t r ê m e s u d - e s t et la C o r s e . L e
déficit m a x i m a l est r e l e v é en C o r s e
a v e c m o i n s six j o u r s , et l ' e x c é d e n t
m a x i m a l est enregistré à C a m b r a i a v e c
plus dix j o u r s .
L'ensoleillement
La durée d'insolation varie de 28
heures à Brest à 191 heures à Nice. Le
rapport à la n o r m a l e est très disparate
p u i s q u ' i l se p r é s e n t e s o u s f o r m e de
n o y a u x e x c é d e n t a i r e s ou déficitaires.
L e s n o y a u x e x c é d e n t a i r e s se trouvent
s u r l e N o r d - E s t ( m a x i m u m s u r la
F r a n c e à S t r a s b o u r g , a v e c un rapport
de 1 4 0 % ) , sur le Jura et l'extrême sudest. L e s n o y a u x d é f i c i t a i r e s , q u a n t à
e u x , sont s i t u é s en B r e t a g n e a v e c le
déficit m a x i m a l enregistré à Brest d e
5 6 % , s u r l ' Î l e - d e - F r a n c e et s u r le
C e n t r e - E s t . A i l l e u r s , l ' i n s o l a t i o n est
restée voisine de la n o r m a l e .
Le vent
Le vent est c a l m e durant les neuf p r e miers j o u r s du m o i s , suite aux hautes
pressions qui p r é d o m i n e n t sur le p a y s .
D a n s la nuit d u 17 a u 1 8 , à l'avant
d'une p e r t u r b a t i o n , le v e n t de secteur
sud se renforce n e t t e m e n t , surtout en
montagne. A Saint-Pierre-de-Chartreuse
en Isère, à 1 7 0 0 m è t r e s d'altitude, le
vent a atteint 175 km/h. A Millau, on
enregistre 105 km/h.
D u 1 0 a u 13, a v e c un flux de n o r d
bien établi, des vents violents touchent
les régions m é d i t e r r a n é e n n e s . Ils atteig n e n t leur m a x i m u m d'intensité le 1 1 .
O n relève alors d e 130 à 140 k m / h en
rafales à Porquerolles (vent d'ouest), à
P e r p i g n a n (vent de n o r d - o u e s t ) ou
e n c o r e au C a p - S a g r o en C o r s e . L e 1 3 ,
le m i s t r a l souffle e n c o r e à 110 k m / h
en pointes à N î m e s .
A p a r t i r d u 17, a v e c l ' é t a b l i s s e m e n t
d u r a p i d e c o u r a n t d ' o u e s t , l e s fortes
précipitations se conjuguent s o u v e n t à
de forts v e n t s .
D u 19 a u 2 2 . de forts v e n t s de s u d o u e s t a f f e c t e n t e s s e n t i e l l e m e n t la
moitié nord du p a y s . Ils soufflent j u s qu'à 135 k m / h à Barfleur (50) le 20 et
à B e l l e - Î l e le 2 2 ; à 1 0 0 k m / h à
Villacoublay le 21 et à B â l e - M u l h o u s e
le 2 2 .
L e s 2 3 et 2 4 , c'est l'accalmie m a i s p a s
p a r t o u t car les v e n t s forts se sont
déplacés sur la Corse.
113
e
La M é t é o r o l o g i e 8 série - n° 10 - juin 1995
L e 26 est u n e j o u r n é e particulièrement
v e n t é e , que ce soit s o u s les pluies de la
perturbation ou à l'arrière sous les
averses. Les vents de secteur ouest
atteignent à cette occasion 100 k m / h à
Strasbourg, 110 km/h à Laval, 120
k m / h à R o y a n ( 1 7 ) et 1 3 0 k m / h à
A v o r d et à Massibert (48).
T moyenne
Écarts a + 1,5 °C
Précipitations
j
Le nombre de jours avec vent maximal
instantané supérieur ou égal à 16 m/s va
de trois à Embrun à vingt-neuf à Carteret,
dans le Cotentin. Il est partout excédentaire, l'excédent atteignant treize j o u r s
d a n s les v i l l e s d e N î m e s , V a n n e s et
Colmar. C'est le Sud-Ouest qui semble
avoir été le moins excédentaire.
Durée d'insolation
Écarts a + 0,6 N
Écarts a + 0,3 N
Écarts a + 0,5 °C
Écarts a + 0,3 N
Écarts a + 0,15 N
Écarts c o m p r i s entre ± 0,5 ° C
Écarts c o m p r i s entre ± 0,3 N
Écarts c o m p r i s entre ± 0,15 N
Écarts
≤- 0,5 °C
Écarts s - 0,3 N
Écarts s - 0,15 N
Écarts
≤- 1,5 °C
Écarts £ - 0,6 N
Écarts s -0,3 N
:
S C E M / P r é v i , S C E M / C B D et A n d r é B o u r g a r y ( S M F )
Fly UP