...

octobre 1993 110 RESUME CLIMATIQUE

by user

on
Category: Documents
1

views

Report

Comments

Transcript

octobre 1993 110 RESUME CLIMATIQUE
110
La M é t é o r o l o g i e 8e série - n ° 5 - mars 1994
octobre 1993
RESUME CLIMATIQUE
Légende :
Tx
et
N
Tn
: couverture nuageuse quotidienne moyenne
:
RR
NORD
(Lille)
ILE de FRANCE
(Le Bourget)
NORD
EST
(Strasbourg)
CENTRE-EST
(Lyon)
températures
:
maximales et minimales quotidiennes (°C)
total quotidien moyen de précipitations (mm ou 1/m2)
Températures moyennes : < 1,7° C à la
normale
Pluviométrie : excédentaire de 50%
Orages : assez forts
Insolation : 3/4 de la normale
Coups de vent : sur littoral Manche 110/120
km/h
Températures moyennes : < 1,3° C à la
normale
Pluviométrie : excédentaire de 50%
Orages : assez forts
Insolation : 1/2 de la normale
Températures moyennes : < 1,2° C à la
normale
Pluviométrie : excédentaire de 100%
Orages : forts
Insolation : 45% de la normale
Températures moyennes : < 1,1° C à la
normale
Pluviométrie : excédentaire de 165%
Orages : violents
Insolation : 1/2 de la normale
Coups de vent : sous orages 110/120 km/h
L a M é t é o r o l o g i e 8e série - n° 5 - mars 1994
111
octobre 1993
Légende :
RESUME CLIMATIQUE
N
T et T
x
n
RR
SUD-EST
(Marseille)
SUD-OUEST
(Bordeaux)
: couverture nuageuse quotidienne moyenne
: températures maximales et minimales quotidiennes ( C ï
2
: total quotidien moyen de précipitations (mm ou l / m )
Températures moyennes : < 0,3° C à la
normale
Pluviométrie : excédentaire de 40%
Orages : violents
Insolation : 60% de la normale
Coups de vent : sous orages
Températures moyennes : < 0,5° C à la
normale
Pluviométrie : excédentaire de 65%
Neige : sur Pyrénées
Orages : violents
Insolation : 5 5 % de la normale
Coups de vent : fréquents 100/110 km/h
(Rennes)
Températures moyennes : < 1,7° C à la
normale
Pluviométrie : excédentaire de 3 5 %
Orages : forts
Insolation : 60% de la normale
CORSE
Températures moyennes : > 1° C à la
normale
Pluviométrie : excédentaire de 50%
Orages : très violents
Insolation : 2/3 de la normale
OUEST
(Ajaccio)
112
e
La M é t é o r o l o g i e 8 série - n ° 5 - mars 1994
octobre 1993
(Heures
Caractère général
du mois
L e m o i s d ' o c t o b r e 1993 a été frais et très
pluvieux.
L ' é c a r t à la n o r m a l e est négatif p o u r le
S u d - O u e s t et le Sud-Est de p r è s d e 0,5°C.
Cet écart s ' a c c e n t u e pour les régions du
n o r d du p a y s . A i n s i l ' O u e s t se classe au
second rang des m o i s d ' o c t o b r e les plus
froids depuis 1957, après + 9 , 0 ° C en 1974
et à égalité a v e c octobre 1992. Seule la
Corse connaît un mois plus d o u x que la
normale.
Du 1er au 14 pour l'Ouest et le Nord,
au 15 pour le Nord-Est et le CentreEst, au 19 pour le Sud-Ouest, au 20
pour le Sud-Est et au 21 pour la Corse,
un temps doux prédomine.
D u r a n t cette période le courant de sudouest apporte une certaine douceur. La
j o u r n é e la plus c h a u d e est souvent le 11
où les m i n i m a ne descendent pas en
d e s s o u s d e 1 2 ° C et où les m a x i m a d é p a s sent les 2 0 ° C . C e sera le 12 p o u r les
régions méditerranéennes.
L ' é c a r t m a x i m a l atteint : le 1 1 , + 6 ° C
dans le Centre-Est, + 5 ° C dans le Nord, le
N o r d - E s t et le S u d - O u e s t , + 3 ° C dans
l ' O u e s t et le 12, + 5 ° C d a n s le Sud-Est et
la Corse. Toutefois des retours à la norm a l e (ou en d e s s o u s de la n o r m a l e ) se
produisent t e m p o r a i r e m e n t quand le flux
s'oriente au nord ( c o m m e en tout début
de m o i s ) ou à l'ouest ( c o m m e vers les 8
et 9).
Périodes
caractéristiques
Les 1er, 2 et 3 : régime de sud-ouest
perturbé.
L e 1er, un m i n i m u m d'altitude centré sur
le sud de l'Irlande génère un t e m p s très
perturbé sur le p a y s d a n s u n rapide flux
de sud-ouest. Les précipitations m o y e n nes sont c o m p r i s e s entre 10 et 2 0 m m
suivant les régions (passage frontal suivi
d ' u n e traîne active). D e s orages grond e n t sur la r é g i o n R h ô n e - A l p e s , la
Provence-Alpes-Côte d ' A z u r et la Corse.
L e 2, la F r a n c e subit un r é g i m e m a r q u é
d ' a v e r s e s . Le 3, le flux s'oriente au nord
a v e c l ' é v a c u a t i o n de l'air froid d'altitude vers l ' E u r o p e centrale. M a i s un
c o r p s o r o g r a p h i q u e se forme des Pyrénées au Massif Central et aux A l p e s ainsi
q u e sur la C o r s e : les p r e m i è r e s neiges
t o m b e n t au-dessus de 1800 mètres d ' a l titude.
UTC sur tout le
bulletin)
Les 15 derniers jours du mois pour les
régions septentrionales sont froids.
Pour le Sud-Ouest, le Sud-Est et la
Corse, un retour à la normale s'opère
à partir du 27 ou du 28 après 7 jours
frais.
Vers le milieu du m o i s , un anticyclone
vient se p l a c e r sur les Iles Britanniques.
Petit à petit un courant de nord s ' i m p o sera p a r le N o r d de la F r a n c e sur tout le
pays. V e r s les 2 7 - 2 8 , le flux reprendra
u n e petite c o m p o s a n t e sud-est sur le S u d
du pays.
L ' é c a r t m a x i m a l à la n o r m a l e atteint :
- 5 , 5 ° C le 2 3 p o u r le S u d - O u e s t et le 3 0
p o u r l ' O u e s t , - 5 , 0 ° C le 3 0 p o u r le Nord,
le 2 2 p o u r le N o r d - E s t et le Centre-Est,
- 4 , 5 ° C le 2 3 p o u r le Sud-Est, - 2 , 5 ° C le 2 2
p o u r la C o r s e . D u r a n t ces j o u r n é e s l ' a m plitude t h e r m i q u e est faible suite à un
manque d'ensoleillement.
O c t o b r e a été a b o n d a m m e n t pluvieux et
les écarts des précipitations à la n o r m a l e
qui dépassent 1 0 0 % sur le N o r d - E s t atteignent m ê m e 1 6 5 % sur le Centre-Est.
Sur le reste du p a y s les écarts vont de 4 0
à 5 0 % . D e s crues particulièrement fortes
ont souvent p r o v o q u é des inondations
c a t a s t r o p h i q u e s p r i n c i p a l e m e n t sur la
moitié Sud du p a y s et sur la C o r s e .
L'insolation a été partout très inférieure à
la n o r m a l e .
se positionner sur le Sud de l'Irlande.
Elle induit à n o u v e a u un courant de sudouest sur le p a y s . L e 4, la perturbation
associée glisse sur le p a y s en épargnant
les régions m é d i t e r r a n é e n n e s . L e 5, le
flux se redresse au sud et fait onduler la
perturbation. D e s pluies o r a g e u s e s se
produisent alors à l'avant, sur un b o n
quart sud-est. D a n s la nuit du 5 au 6, elles
s ' é t e n d e n t j u s q u ' à la B o u r g o g n e ( 6 2 m m
à M â c o n ) et la F r a n c h e - C o m t é . Les 6, 7
et 8, un t e m p s variable a v e c d e s averses,
souvent o r a g e u s e s , prend le relais. D a n s
la nuit du 7 au 8, u n e limite m i e u x organisée touche à n o u v e a u le Sud-Est et le
Centre-Est ( 2 5 m m en m o y e n n e ) .
Durant ces cinq j o u r s le Centre-Est est
particulièrement touché par les précipitations : 9 2 m m en m o y e n n e sur la région.
Le R h ô n e est en crue. V e r s le 10, celleci atteint un niveau exceptionnel.
Du 4 au 8 : beaucoup de pluie surtout
dans le Centre-Est.
Le 9 : brève accalmie.
U n e n o u v e l l e dépression (985 hPa) vient
La dépression se c o m b l e . A noter seule-
113
e
La M é t é o r o l o g i e 8 série - n° 5 - m a r s 1994
m e n t quelques petites averses au nord de
la Loire.
Du 10 au 15 : encore un courant très
perturbé de sud-ouest.
L e m ê m e scénario que les j o u r s p r é c é dents se reproduit. L e 10, une dépression
à 9 8 5 hPa se place sur le p r o c h e Atlantique. L e courant s'oriente au sud-ouest.
U n e p r e m i è r e perturbation ne d o n n e que
de faibles pluies à son p a s s a g e sur le
N o r d - O u e s t . D a n s la nuit du 10 au 1 1 ,
son activité se renforce au voisinage
d ' u n axe Charentes-Lorraine (10 à 3 0 m m
en 12h) avant de s ' é v a c u e r . La suivante
est plus active et touche les régions à
l'ouest d ' u n e ligne N a n c y - T o u l o u s e dans
la nuit du 11 au 12 : on relève 3 5 m m au
H a v r e , à L a R o c h e l l e et à C h â t e a u Chinon. L e 12, elle ondule sur le N o r d Est et le Centre-Est du p a y s en prenant
parfois un caractère o r a g e u x . Un retour
d ' o c c l u s i o n s ' o r g a n i s e sur les régions
proches de la M a n c h e ( 3 1 m m à Rostrenen
en 12h). L e 13, la dépression se positionne
sur les Cantabriques. Une perturbation
r e m o n t e dans le courant de sud-ouest sur
u n e petite moitié Ouest. D a n s la nuit du
13 au 14, elle balaie le pays (littoral
m é d i t e r r a n é e n excepté) ; il t o m b e alors
de 10 à plus de 2 0 m m en 12h, parfois
sous forme d ' o r a g e . L e 14, elle s'évacue
hors de nos frontières dans la matinée.
S o n retour d'occlusion d o n n e 15 m m en
m o y e n n e sur l'Ouest et le Nord. C e s
pluies p r o v o q u e n t des inondations locales sur les régions côtières de l'ouest de la
M a n c h e . Le 15, le flux s'oriente à l'ouest,
l'occlusion s'organise en front froid et
traverse le pays. A l'avant, des orages
éclatent sur la C o r s e dans le fond du
thalweg.
Les 16 et 17 : une perturbation ...
L e 16, u n e dépression à 995 hPa vient sur
le Portugal. Le courant s'oriente à n o u veau au sud-ouest. Il ne pleut pratiquem e n t pas le 16. M a i s dans la nuit du 16 au
17, les pluies affectent encore le N o r d Est, le Sud-Est et surtout le Centre-Est
( 1 9 m m en m o y e n n e ) . L e 17, le m i n i m u m
d'altitude se c o m b l e . Les pluies cessent.
A noter : cet épisode ne c o n c e r n e pas
l ' O u e s t et le N o r d qui se trouvent dans
l'air froid.
Les 18 et 19 : conditions anticycloniques.
Un anticyclone sur l ' E u r o p e du Nord
nous permet de retrouver un t e m p s calme.
Le 18 au matin, des orages isolés touchent encore le massif du Jura.
Du 20 au 24 : de l'instabilité.
L e 20 et dans la nuit du 2 0 au 2 1 , une
perturbation atlantique de très faible activité traverse une b o n n e moitié Ouest du
pays. L e 2 1 , un m i n i m u m d'altitude se
trouve sur le D a n e m a r k et oriente le flux
au nord sur le p a y s . D a n s celui-ci une
perturbation peu pluvieuse descend de la
M a n c h e vers la M é d i t e r r a n é e , suivie de
quelques averses. L e 22, le m i n i m u m
vient s'installer en M é d i t e r r a n é e . Q u e l ques averses se produisent alors et en
particulier sur le Sud-Est et le Nord-Est.
Le 2 3 , c'est le retour occlus qui affecte le
Nord-Est, le Centre et un peu le SudOuest alors que des orages grondent sur
la Côte d ' A z u r et la C o r s e . L e 24, le
m i n i m u m se c o m b l e et les précipitations
s'atténuent. A u c o u r s de cet épisode, la
neige est t o m b é e j u s q u ' à basse altitude,
vers 1000 mètres dans les Pyrénées et
v e r s 800 m è t r e s dans le P u y - d e - D ô m e .
Du 25 au 31 : temps sec sauf en bordure de la Méditerranée.
L e 2 5 , les pressions sont en très nette
hausse. Un puissant anticyclone stationne
sur les Iles Britanniques et le m i n i m u m
glisse vers l ' E s p a g n e . L e t e m p s est en
général sec.
Toutefois, à partir de la nuit du 2 7 au 2 8 ,
des pluies à caractère o r a g e u x affectent
le Roussillon et s ' é t e n d e n t en devenant
plus éparses j u s q u ' a u Bordelais. D a n s la
nuit du 2 8 au 2 9 , ces pluies gagnent les
C é v e n n e s et les B o u c h e s - d u - R h ô n e . L e
29, toutes les régions m é d i t e r r a n é e n n e s
sont touchées par ces précipitations souvent o r a g e u s e s . Le 30, le m i n i m u m se
c o m b l e . M a i s le 3 1 , à l ' a v a n t d ' u n nouv e a u m i n i m u m situé en b o r d u r e du
Portugal, avec la baisse du c h a m p de
pression et les r e m o n t é e s d ' a i r chaud et
h u m i d e , la pluie t o m b e sur le Sud-Est
( 2 3 m m en m o y e n n e ) . La Corse est durement affectée, essentiellement sur sa façade orientale et en m o n t a g n e , le 31 et
d a n s la nuit du 31 octobre au 1er n o v e m bre (voir précipitations r e m a r q u a b l e s ) .
114
L a M é t é o r o l o g i e 8e série - n ° 5 - mars 1994
Températures
remarquables
(entre parenthèses le
précédent record)
Températures moyennes basses
Record
journalier
L e 2 3 : Villacoublay : + 5 , 6 ° C ( + 6 , 0 ° C
en 1964).
Le 31 : Laval : + 5 , 1 ° C ( + 5 , 8 ° C en 1956).
Record sur 7 jours
L e 2 2 : Le L u c : + 9 , 0 ° C ( + 1 2 , 1 ° C en
1992).
Températures maximales
moyennes basses
3ème
L e 2 4 : M e n d e : + 5 , 7 ° C ( + 1 2 , 6 ° C en
1 9 8 5 ) ; D a x : + 7 , 9 ° C ( + l l , 0 ° C e n 1964).
décade
M â c o n : +7,3°C ( + 7 , 9 ° C e n 1964) ;
1991) ; L e M a n s : + 9 , 7 ° C ( + 1 0 , 6 ° C
1974) ; A l e n ç o n : + 9 , 2 ° C ( + 1 0 , 1 ° C
1974) ; A n g e r s : + 1 0 , 1 ° C ( + 1 1 , 1 ° C
1974) ; V a n n e s : + 1 1 , 8 ° C ( + 1 2 , 4 ° C
1974).
L e 2 3 : C a r c a s s o n n e : + 6 , 2 ° C ( + 6 , 6 ° C en
Lyon-Satolas
: + 8 , 2 ° C ( + 1 1 , 1 ° C en 1981 et
1951).
en
en
Record
mensuel
en
L e 2 2 : M e n d e : + 4 , 7 ° C ( + 5 , 0 ° C en
en
1991).
Températures maximales basses
Le 3 0 : V a n n e s : + 6 , 5 ° C ( + 7 , 2 ° C en
1985).
Record
journalier
Le 18 : Laval : + 1 0 , 9 ° C ( + 1 2 , 0 ° C en
1980).
Le 23 : L e B o u r g e t : + 7 , 1 ° C ( + 7 , 6 ° C en
1950).
Précipitations
remarquables
Valeurs journalières
Le 1er : T o u s s u s - L e - N o b l e : 3 2 m m en
12h (de 6h à 18h) ; Pré-en-Pail (53) :
2 2 m m en 12h (de 6h à 18h) ; B o r d e a u x :
3 5 m m en 24h (de 12h le 1er à 12h le 2).
Le 2 : Biarritz : 3 7 m m en 24h (de 12h le
2 à 12h le 3).
Le 4 : Villacoublay : 2 1 m m en 12h (de
18h le 4 à 6h le 5).
Le 14 : S t - G e o r g e s - d ' A u n a y ( 1 4 ) : 4 6 m m
en 24h (de 7h le 14 à 7h le 15) ; Le
Bourget : 3 8 m m en 24h (de 6h le 14 à 6h
le 15) ; Pauillac (33) : 3 0 m m en 24h (de
6h le 14 à 6h le 15).
Le 16 : L y o n - S a t o l a s : 3 0 m m en l l h 3 0
(de 1 8 h 3 0 le 16 à 6h le 17) ; L o u b a r e s s e
(07) : 5 5 m m en 24h (de 6h le 16 à 6h le
17).
Le 20 : G a v a r n i e (65) : 4 4 m m en 24h (de
6h le 2 0 à 6h le 21).
Le 5 : Fréjus (83) : 8 3 m m en 6h (de 18h
à 24h) ; A m b é r i e u : 5 1 m m en l 7 h (de 13h
le 5 à 6h le 6) ; B a r n a s (07) : 1 8 0 m m en
24h (de 6h le 5 à 6h le 6).
Le 22 : Fréjus (83) : 7 0 m m en 24h (de 6h
le 2 2 à 6h le 2 3 ) .
Le 6 : A g e n : 3 2 m m en 24h (de 6h le 6 à
6h le 7) ; Langres : 2 2 m m en 24h (de 6h
le 6 à 6h le 7).
Le 28 : Istres : 4 0 m m en 2 3 h (de 18h le
28 à 17h le 2 9 ) .
Le 11 : La R o c h e / Y o n : 5 2 m m en l h 3 0
(de 2 1 h à 2 2 h 3 0 ) ; R o m o r a n t i n : 2 4 m m
en 6h (de 18h à 24h) ; A l e n ç o n : 2 4 m m en
7h (de 2 0 h le 11 à 3 h le 12) ; D e a u v i l l e
(14) : 4 4 m m en 8h (de 22h le 11 à 6h le
12) ; M o n t - A i g o u a l (30) : 4 9 m m en 12h
(de 18h le 11 à 6h le 12).
Le 12 : Sablières (07) : 5 4 m m en 2h (de
6h à 8h) ; M o n t m o r o t (39) : 3 2 m m en 6h
(de 6h à 12h) ; Seurre (21) : 4 1 m m en 12h
(de Oh à 12h) ; Plouray (56) : 4 2 m m en
24h (de 6h le 12 à 6h le 13).
Le 13 : St-Martin d ' A u x i g n y (18) : 2 7 m m
en 3 h l 5 (de 1 8 h l 5 à 2 1 h 3 0 ) ; G a v a r n i e
(65) : 5 0 m m en 18h (de 12h le 13 à 6h le
14) ; E n l e s q u e v i l l e ( 1 4 ) : 8 8 m m en 2 4 h
(de 6h le 13 à 6h le 14) ; L u b e r s a c (19) :
3 0 m m en 24h (de 6h le 13 à 6h le 14).
Le25 : C a n n e s : 2 2 m m e n 3 h ( d e 3 h à 6 h ) .
Le 31 : Caussols (06) : 1 0 4 m m en 24h
(de 6 h le 3 1 à 6 h le 1er) ; Alistro (20) :
2 4 7 m m en 27h (de Oh le 3 1 à 3h le 1er);
Bastia : 1 5 6 m m en 30h (de Oh le 31 à 6h
le 1er).
Cumuls
Cumuls du 5 au 7, soit en 72 heures
Ribiers (05) : 1 8 7 m m , d o n t l 0 9 m m le 7 ;
Nice : 1 7 1 m m ; M o n t é l i m a r : 1 6 6 m m ;
S a b l o n s (38) : 1 3 9 m m ; L y o n - B r o n :
94mm.
Cumuls sur la 1ère décade
Bourgoin (38) : 1 8 7 m m ; M â c o n : 143mm
(précédent record : 7 3 m m en 1960).
Cumuls du 27 au 28, soit en 48 heures
D u r b a n (11) : 99 m m ; N a r b o n n e (11) :
91mm.
115
e
La M é t é o r o l o g i e 8 série - n ° 5 - mars 1994
Cumuls du 28 au 29, soit en 48 heures
Dijon : 1 7 8 m m ( 1 4 2 m m en 1952).
M u r a t / V è b r e (81) : 157mm.
Nombre de jours de précipitations
Vents maximaux
instantanés
Cumuls mensuels (mois d ' o c t o b r e le
p l u s arrosé, le précédent record entre
parenthèses).
L y o n - B r o n : 2 5 3 m m ( 1 9 3 m m en 1988) ;
M â c o n : 2 0 1 m m ( 1 8 9 m m en 1960) ;
H y è r c s ( 8 3 ) : 17 j o u r s (précédent record:
16 j o u r s en 1990).
Le 1er : A r c a c h o n (33) : 108 k m / h
d ' o u e s t à 13h30.
Le 13 : M o n t - A i g o u a l (30) : 198 k m / h de
sud à 2 0 h 4 0 ; Millau : 111 k m / h de sud à
13h45 ; Biscarosse : 100 k m / h de s u d ouest à 2 2 h 3 0 ; Castres (81) : 9 8 k m / h de
sud-est à 14h30.
Le 6 : Carteret (50) : 100 k m / h d e sud à
3h20.
Le 11 : M o n t - A i g o u a l (30) : 170 k m / h
de sud dans la nuit du 11 au 12 ; Millau:
106 k m / h de sud à 1 8 h 0 0 ; Aurillac :
101 k m / h d e sud à 2 2 h 5 0 ; Guéret : 95
km/h de sud à 2 2 h 3 0 .
Le 22 : F é c a m p (76) : 115 k m / h de nord
à l h 2 0 ; Istres : 115 k m / h de nord à 3 h 0 5 ;
A u b r a c (12) : 109 k m / h de nord à 16h00.
Le 12 : Croix de C h a m r o u s s e à 2 2 5 0
mètres (38) : 173 km/h en m a t i n é e ;
Saint-Pierreville (07) : 115 k m / h de sud
à 3h00.
Insolation
(entre parenthèses
le précédent record)
Insolation 3ème décade faible
M â c o n : 8 h 3 0 m n ( l O h en 1982).
1987) ; G r e n o b l e - S t - M a r t i n - d ' H è r e s :
6 5 h 5 4 m n ( 9 4 h en 1987) ; L e M a n s :
6 9 h 2 4 m n ( 7 4 h 5 4 m n en 1982).
Insolation mensuelle faible
A n g e r s : 5 7 h 3 6 m n ( 8 8 h 2 4 m n en 1979) ;
Villacoublay : 6 0 h 4 8 m n ( 7 2 h l 8 m n en
1974) ; N a n t e s : 6 1 h 4 2 m n ( 9 1 h 3 6 m n en
Pluviométrie du mois :
rapport à la normale
A v e c les fortes précipitations de ce mois
d ' o c t o b r e 1993, n o u s avons failli avoir,
p o u r la d e u x i è m e fois consécutive, u n e
p l u v i o m é t r i e e x c é d e n t a i r e sur tout le
pays.
- une région allant du nord de l ' A i s n e
aux A r d e n n e s ;
E n effet, les seules régions où l ' o n o b serve un déficit représentent 1 0 % environ du territoire et sont les suivantes :
- une z o n e partant d e la V e n d é e et se
p r o l o n g e a n t j u s q u ' à la Charente et la
Haute-Vienne ;
- une z o n e partant de la région lyonnaise
et du nord de l'Isère, qui r e m o n t e vers le
nord en suivant la vallée de la S a ô n e
j u s q u ' a u sud de la H a u t e - M a r n e , et se
p r o l o n g e vers la Plaine d ' A l s a c e , à l'exception d e s r é g i o n s de M u l h o u s e et
Belfort ;
- la côte m é d i t e r r a n é e n n e à l'est de StRaphaël, ainsi q u ' u n e partie de la C o r s e .
- la pointe sud du Massif Central ; la
basse vallée du R h ô n e à partir d ' O r a n g e ,
ainsi que les régions de Marseille et
Montpellier ; une b a n d e côtière dans le
Sud-Ouest, allant du Pays Basque au
nord des L a n d e s ; la région de T r o y e s
( A u b e ) ; une partie du nord des Alpes.
C o n c e r n a n t les z o n e s où l ' o n observe un
excédent, n o t o n s celles où il est fortement m a r q u é (rapport supérieur à 2 fois
la n o r m a l e ) :
Cumul pluviométrique
depuis le 1er
septembre 1993
Le c u m u l des précipitations depuis sept e m b r e 1993 est excédentaire sur la p r e s que totalité du territoire. En effet, la
seule région où l ' o n observe un léger
déficit se trouve à la pointe sud du M a s sif Central, dans les C é v e n n e s .
L e cumul est nettement excédentaire
- une partie de la région parisienne, ainsi
que la région de C h â t e a u d u n (sud de
l'Eure-et-Loir) ;
(rapport supérieur à 2 fois la n o r m a l e )
sur un petit tiers du p a y s :
- une petite région allant du bassin rennais
aux côtes nord de la Bretagne ;
- les régions de Lorient, La R o c h e / Y o n ,
B e a u v a i s et E m b r u n ;
116
e
La M é t é o r o l o g i e 8 série - n ° 5 - m a r s 1994
- la côte est-méditerranéenne à partir de
S t - R a p h a ë l , ainsi q u ' u n e partie de la
Corse ;
- une z o n e centrale partant des côtes
atlantiques de la G i r o n d e et qui r e m o n t e
vers le Nord-Est j u s q u ' a u Jura, à l'Alsace,
ainsi q u ' a u x frontières de la Lorraine et
des A r d e n n e s , e n g l o b a n t u n e partie de la
Bilan hydrique
au 31 octobre 1993
Les caractérisques principales de l ' é v o lution des valeurs du rapport de la réserve à la réserve utile, à la fin de ce m o i s
d ' o c t o b r e 1 9 9 3 , sont les suivantes :
- nette amélioration sur le Bassin Parisien et le Nord-Est, ainsi que la C o r s e ;
N o t o n s enfin que le c u m u l dépasse 3 fois
la valeur n o r m a l e à L y o n et S t - R a p h a ë l .
région Centre à l ' a g g l o m é r a t i o n parisienne.
L e rapport reste très faible (inférieur à
4 0 % ) sur la seule région de B o u r g - S t M a u r i c e (Savoie).
Les régions où ce rapport reste faible
(inférieur à 6 0 % ) sont limitées à l'Anjou,
ainsi q u ' u n e z o n e allant du nord de la
Il faut noter q u e , sur environ les 3/4 du
territoire, ce rapport est supérieur à 9 0 % .
C e p e n d a n t les régions où la capacité au
c h a m p est atteinte sont en recul et sont
limitées à une partie du littoral méditerranéen et de la Corse.
Sur le plan du bilan hydrique des sols, on
peut constater que les z o n e s de faiblesse
qui existaient encore à la fin du m o i s
précédent ont p r a t i q u e m e n t disparu, en
particulier d a n s la plaine d ' A l s a c e qui
avait connu une longue période
déficitaire.
Sur le plan p l u v i o m é t r i q u e , encore un
m o i s très « h u m i d e » , à c o m p a r e r a v e c le
mois d ' o c t o b r e 1992. Le cumul
p l u v i o m é t r i q u e des deux p r e m i e r s m o i s
de cet a u t o m n e 1993 est très satisfaisant,
plus encore que la m ê m e période de l'an
passé pourtant g é n é r e u s e m e n t arrosée.
Par rapport à l'an passé à la m ê m e é p o que, on note é g a l e m e n t le contraste très
net pour la région située entre N î m e s et
Marseille. N é a n m o i n s , les régions ayant
atteint leur capacité au c h a m p sont en
nette régression.
Sur le plan agricole, c o m m e le m o i s
précédent, la r e m o n t é e des réserves en
eau dans le 1er m è t r e a été enregistrée
a v e c satisfaction. C e p e n d a n t , par endroits, l ' e x c è s de précipitations a causé
des dégâts sur certaines cultures et a pu
entraîner des retards dans les travaux
agricoles.
- légère diminution sur les côtes de la
M a n c h e et de l ' A t l a n t i q u e .
Conclusion
agrométéorologique
vallée du R h ô n e , à l'exception d ' u n e
petite région à l'est des V o s g e s , d ' u n e
autre au sud de l ' A l s a c e , ainsi que d ' u n e
z o n e allant du centre du Massif Central
au C h e r et à la Nièvre.
N o t o n s enfin q u e l ' é c o u l e m e n t vers les
n a p p e s souterraines a concerné, p o u r ce
m o i s d ' o c t o b r e 1 9 9 3 , presque tout le
territoire, à l'exception d ' u n e z o n e partant de l ' A n j o u et r e m o n t a n t j u s q u ' a u x
frontières du Nord et du N o r d - E s t , en
passant par l ' I l e - d e - F r a n c e .
117
L a M é t é o r o l o g i e 8e série - n° 5 - m a r s 1994
T moyenne
Ecarts ≥+ 1,5° C
Ecarts ≥+ 0,5° C
Ecarts compris entre ± 0,5°C
Précipitations
Ht
+
N
Ecarts ≥+ 0,6 N
Durée d'insolation
H
Ecarts ≥+ 0,3 N
Ecarts compris entre ± 0,3 N
Ecarts ≤- 0,5° C
Ecarts ≤- 0,3 N
Ecarts ≤-1,5° C
Ecarts ≤- 0,6 N
+
N
Ecarts ≥+ 0,30 N
Ecarts ≥+ 0,15 N
, Ecarts compris entre ± 0,15 N
Ecarts ≤- 0,15 N
+
N
-
≡Ecarts ≤ - 0,3 N
S 3 C / S C O / M D S et A n d r é Bourgary ( S M F )
Fly UP