...

avril 1993 92 RESUME CLIMATIQUE

by user

on
Category: Documents
1

views

Report

Comments

Transcript

avril 1993 92 RESUME CLIMATIQUE
92
e
La M é t é o r o l o g i e 8 série - n ° 3 - s e p t e m b r e 1993
avril 1993
RESUME CLIMATIQUE
Légende :
N
Tx et
RR
NORD
(Lille)
: c o u v e r t u r e nuageuse q u o t i d i e n n e m o y e n n e
Tn
: t e m p é r a t u r e s m a x i m a l e s et m i n i m a l e s q u o t i d i e n n e s ( ° C )
: t o t a l q u o t i d i e n m o y e n de p r é c i p i t a t i o n s ( m m o u l / m 2 )
T e m p é r a t u r e s m o y e n n e s : > 2,3° C à la
normale
P l u v i o m é t r i e : 1res excédentaire
O r a g e s : modérés
I n s o l a t i o n : déficitaire
T e m p é r a t u r e s m o y e n n e s : > 2 , 3 ° C à la
ILE d e F R A N C E
(Le Bourget)
normale
P l u v i o m é t r i e : très excédentaire
O r a g e s : modérés
I n s o l a t i o n : déficitaire
T e m p é r a t u r e s m o y e n n e s : > 2,3° C à la
NORD
EST
normale
P l u v i o m é t r i e : déficitaire
(Strasbourg)
T e m p é r a t u r e s m o y e n n e s : > 1,2° C à la
normale
CENTRE- EST
(Lyon)
Pluviométrie : excédentaire
O r a g e s : modérés
Insolation : déficitaire
93
e
La Météorologie 8 série - n ° 3 - s e p t e m b r e 1993
avril 1993
RESUME CLIMATIQUE
Légende :
N
T
: c o u v e r t u r e nuageuse q u o t i d i e n n e m o y e n n e
x
et T
RR
SUD-EST
(Marseille)
n
: t e m p é r a t u r e s m a x i m a l e s et m i n i m a l e s q u o t i d i e n n e s
(°Cl
2
: total
quotidien
m o y e n de p r é c i p i t a t i o n s
( m m ou l / m
}
T e m p é r a t u r e s m o y e n n e s : normales
P l u v i o m é t r i e : très excédentaire (près de 3
fois la normale)
O r a g e s : fréquents et forts
I n s o l a t i o n : déficitaire
C o u p s d e v e n t : 120 km/h le 2
T e m p é r a t u r e s m o y e n n e s : > 1,2° C à la
SUD-OUEST
(Bordeaux)
normale
P l u v i o m é t r i e : très excédentaire
O r a g e s : fréquents et forts
I n s o l a t i o n : déficitaire
C o u p s d e v e n t : 120 km/h les 21 et 2 4
T e m p é r a t u r e s m o y e n n e s : > 1,4° C à la
normale
OUEST
P l u v i o m é t r i e : très excédentaire
O r a g e s : assez forts
(Rennes)
CORSE
(Ajaccio)
I n s o l a t i o n : déficitaire
T e m p é r a t u r e s m o y e n n e s : > 0,8° C à la
normale
P l u v i o m é t r i e : excédentaire
O r a g e s : assez forts
I n s o l a t i o n : déficitaire
94
e
La M é t é o r o l o g i e 8 série - n° 3 - s e p t e m b r e 1993
avril 1993
(Heures
Caractère général
du mois
Avril 1993 est un m o i s doux dans son
e n s e m b l e , a v e c un e n s o l e i l l e m e n t
déficitaire et des pluies a b o n d a n t e s sur la
majeure partie du pays (sauf le NordEst).
Pour les régions Ouest, Nord et SudO u e s t , il est t o m b é q u a s i m e n t deux fois
plus de pluie q u ' e n un mois d'avril normal. M a i s p o u r le Sud-Est, c'est le mois
d'avril le plus arrosé depuis 1957 (précédent record : 120 m m en 1989). Seul le
Nord-Est
connaît
un
déficit
p l u v i o m é t r i q u e de près de 3 0 % . Il a bien
plu durant la première q u i n z a i n e , c o m m e
sur les autres régions, m a i s la pluie a
évité le N o r d - E s t les quinze derniers
jours.
Les t e m p é r a t u r e s sont bien d e s c e n d u e s
en dessous des n o r m a l e s de saison mais
sur de courtes durées et de façon peu
significative. En fait la différence positive d ' é c a r t à la n o r m a l e (de + 2 , 3 ° C pour
le Nord et le Nord-Est à seulement +0,4°C
p o u r le Sud-Est) s ' e x p l i q u e surtout par
les quatorze derniers j o u r s où les t e m p é ratures sont plus ou m o i n s élevées pour
la saison suivant les régions.
Les cinq p r e m i e r s j o u r s du m o i s sont
frais.
Du 1er au 5, ou au 4 pour l'Ouest, les
températures m o y e n n e s sont en dessous
de la normale de deux à trois degrés
m a x i m u m . On r e m a r q u e q u e , dans l'intérieur, les m i n i m a du 2 sont proches du
zéro degré, et que ceux du 3 sont faiblem e n t négatifs (-3°C à Aurillac et à
Beauvais).
Périodes
caractéristiques
D u 1er au 6 : t e m p s p e r t u r b é d'ouest
en g é n é r a l .
Le 1 er, une perturbation atlantique, c o m p o s é e de deux o n d e s , traverse le p a y s . Le
Centre-Est, puis le Sud-Est dans la nuit,
sont particulièrement arrosés avec en
m o y e n n e respectivement 12 et 16mm.
Le 2. de l'air froid en altitude vient
s'isoler sur le Golfe de G ê n e s . C ' e s t la
Corse et les régions situées à l'est du
R h ô n e qui connaissent la plus forte instabilité.
E n s u i t e , d e u x p e r t u r b a t i o n s circulent
dans le flux d ' o u e s t . La première donnera le plus de pluie dans la nuit du 3 au
4 aux pieds des Pyrénées avec 10mm en
m o y e n n e (27 m m à Biarritz). Pour la
s e c o n d e , le 5, on relève 6 à 8 m m en
UTC sur tout le
bulletin)
Petite p é r i o d e d o u c e .
Du 6 au 10 pour le Sud-Est, le Sud-Ouest
et le Centre-Est, au 11 p o u r l ' O u e s t et le
Nord, au 12 pour le N o r d - E s t et au 13
p o u r la C o r s e , la tendance s'inverse : il
fait alors très bon pour la saison. C ' e s t la
j o u r n é e du 8, en général, qui est la plus
c h a u d e . N o u s nous situons dans une dorsale atlantique d'altitude. L'écart à la
n o r m a l e est de + 3 ° C à + 5 ° C ce j o u r là,
sauf pour la Corse et le Nord-Est.
R e t o u r à la n o r m a l e , plutôt fraîche.
Et cela j u s q u ' a u 15 p o u r le Sud-Est, au
16 p o u r l ' O u e s t et le N o r d , au 17 pour les
régions de l'Est du pays et au 18 p o u r le
S u d - O u e s t . L a F r a n c e se trouve dans de
l'air froid à caractère instable.
L e s 14 d e r n i e r s jours d u m o i s d'avril
sont très d o u x .
N o u s s o m m e s dans un flux de sud. Les
t e m p é r a t u r e s dans le Nord-Est et le Nord
restent c h a u d e s durant toute la période
avec m ê m e un écart m a x i m u m à la norm a l e de + 8 ° C le 2 8 . P o u r l ' O u e s t , le SudOuest et le Centre-Est, on atteint un écart
m a x i m u m à la n o r m a l e le 2 0 de + 6 ° C .
Par contre, vers les 24, 25 et 2 6 , à cause
des pluies o r a g e u s e s , le t h e r m o m è t r e se
rapproche à ce m o m e n t - l à des n o r m a l e s
de saison. D a n s le Sud-Est et la C o r s e ,
c'est plutôt doux mais sans e x c è s : pas
plus de + 2 ° C à + 3 ° C d ' é c a r t aux n o r m a les.
général sauf sur les régions méditerran é e n n e s . A l'arrière des averses se produisent.
Le 7 et le 8 : a c c a l m i e t e m p o r a i r e .
La progression d ' u n e dorsale atlantique
vers le p a y s repousse d o u c e m e n t le courant perturbé sur l ' E u r o p e centrale. Le 7,
e n c o r e des pluies sur le Nord, le N o r d Est et le Centre-Est ( j u s q u ' à 2 0 m m à
B o u r g - S t - M a u r i c e ) . Le 8, le temps est
sec sur toute la F r a n c e .
Du 9 au 15 : t e m p s instable.
U n e d é p r e s s i o n à 9 9 5 h P a vient se
positionner au large de la Bretagne du 9
au 12. Elle est associée à de l'air froid en
altitude. D a n s ce flux de sud-ouest, les
pluies p r e n n e n t un caractère très instable
sur le pays. Les 13 et 14. la France se
La Météorologie 8e série - n° 3 - s e p t e m b r e 1993
trouve toujours d a n s une vaste z o n e
d é p r e s s i o n n a i r e . Ainsi pluie, averses,
parfois de grésil ou de grêle, et orages se
produisent en toutes régions. A u total, il
est t o m b é en m o y e n n e une dizaine de
millimètres sur le Nord-Est et la C o r s e ,
une vingtaine sur le N o r d , le Centre-Est
et le Sud-Est, et plus de 2 5 m m sur l'Ouest
et le S u d - O u e s t . L e 15, les pressions sont
en hausse par le N o r d - O u e s t et le protègent. M a i s ailleurs, il y a encore des
averses o r a g e u s e s et en particulier dans
le S u d - O u e s t ( 3 0 m m à T o u l o u s e sous un
orage).
D u 16 a u 21 : pas de précipitations.
L ' a n t i c y c l o n e atlantique s ' i m p o s e sur
notre pays. E n c o r e q u e l q u e s averses le
16 dans le Nord-Est et q u e l q u e s traces de
pluie au nord de la Loire le 17 et le 18 en
bordure du courant perturbé. Les pressions sont en baisse très nette p a r l'Ouest
à partir du 20.
D u 22 a u 3 0 : t e m p s très a r r o s é .
D a n s la nuit du 21 au 22, et la j o u r n é e du
22, une perturbation traverse le pays
dans un flux de sud-ouest. Elle est plus
active dans le S u d - O u e s t ( 2 0 m m en 12
heures à A g e n ) .
L e 23 et le 24, une nouvelle perturbation
vient o n d u l e r sur le pays dans un rapide
courant de sud. Elle passe très lentement
Températures
remarquables
et d o n n e b e a u c o u p de pluie. D a n s la nuit
du 23 au 24, on relève 15 à 2 0 m m de
Biarritz au H a v r e . L e 2 4 , c ' e s t l'ouest du
Massif Central ( 3 6 m m à Aurillac) et
surtout les régions m é d i t e r r a n é e n n e s et
leur relief qui sont le plus touchés par des
r e m o n t é e s c h a u d e s bien organisées (voir
précipitations r e m a r q u a b l e s ) .
Du 25 au 2 7 , une dépression associée à
de l'air froid vient se positionner sur la
péninsule Ibérique. Un rapide flux de
sud-est organise des r e m o n t é e s instables
sur notre pays. Les régions méditerran é e n n e s sont e n c o r e p a r t i c u l i è r e m e n t
touchées par les pluies et les orages.
D a n s la nuit du 25 au 26, la région
parisienne et la N o r m a n d i e reçoivent
entre 15 et 2 5 m m d ' e a u . A noter aussi,
C a r c a s s o n n e le 2 7 , avec 8 2 m m en 2 4
heures.
Du 28 au 30, le flux devient m o i n s bien
o r g a n i s é . Ainsi les averses ou les orages
se d é v e l o p p e n t surtout par évolution
diurne et sont d o n c m o i n s forts et m o i n s
nombreux.
Durant toute cette période, le N o r d - E s t a
été é p a r g n é par les précipitations. Seul le
sud de la région est touché dans la nuit du
29 au 3 0 : 2 m m en m o y e n n e .
Températures moyennes
mensuelles élevées
Le 21 : T a r b e s - O s s u n : + 1 3 , 1 ° C (précédent record : + 1 2 , 8 ° C en 1952).
Lyon-Satolas : +\2,2°C (précédent record : + 1 1 , 5 ° C en 1987 et 1988) ; mois
d'avril le plus doux depuis l ' o u v e r t u r e
de la station.
Le 28 : C o l m a r : + 1 3 , 6 ° C (précédent
record : + 1 3 , 0 ° C en 1987).
Températures moyennes élevées
Record
journalier
Le 28 : Villacoublay : + 1 9 , 3 ° C (précédent record : + 1 7 , 9 ° C en 1987).
Précipitations
remarquables
95
Record
mensuel
Le 28 : Brétigny : + 1 5 , 1 ° C (précédent
record : + 1 2 , 9 ° C en 1968).
Températures maximales élevées
Températures minimales élevées
Record
journalier
Le 28 :' Lille : + 2 4 , 3 ° C (précédent record: + 2 1 , 8 ° C en 1946 et 1947).
Record
journalier
Le 28 : Orly : + 1 4 , 7 ° C (précédent record:
+ 1 1 , 5 ° C en 1964).
Record sur 7 jours
Le 7 : H y è r e s : + 2 4 , 7 ° C (précédent record: + 2 4 , 1 ° C en 1973).
Record sur 7 jours
Le 7 : Le Luc (83) : + 1 5 , 0 ° C (précédent
record : + 1 3 , 6 ° C e n 1961).
Le 27 : C o l m a r : + 2 9 , 1 ° C (précédent
record : + 2 6 , 7 ° C en 1987).
Valeurs journalières
L e 2 : A b r i e s (05) : 4 7 m m en 24h (de 06h
le 2 à 0 6 h le 3) ; C a n n e s : 4 9 m m en 17h
(de 0 2 h à 19h).
L e 1er : Biarritz : 3 5 m m en 2 4 h ;
M a r s a n n e (26) : 5 3 m m en 16h (de 14h le
1 à 06h le 2) ; C a i r a n n e (84) : 4 4 m m en
24h (de 06h le 1 à 0 6 h le 2).
L e 3 : Lorient : 18mm en 7 h 3 0 (de 06h à
13h30).
96
e
La M é t é o r o l o g i e 8 série - n° 3 - s e p t e m b r e 1993
Le 5 : Q u i m p e r : 2 1 m m en 6h (de 00h à
0 6 h ) ; V a n n e s : 2 0 m m en 11h (de 00h à
11h) ; Laval : 15mm en 11h (de 02h à
13h).
Le 13 : Pontivy (56) : 2 2 m m (grêle
observée) en 6h (de 18h à 24h).
L e 15 : Villefranche ( 3 1 ) : 3 8 m m en 24h
(de 06h le 15 à 0 6 h le 16).
Le 2 7 : Castres ( 8 1 ) : 6 4 m m en 24h (de
06h le 27 à 06h le 28).
Le 2 8 : L a H a i e - F o u a s s i è r e (44) : 2 8 m m
(grêle observée) en 3h (de 17h à 20h).
Le 3 0 : A r v i g n a (09) : 5 2 m m en 24h (de
0 6 h le 3 0 à 0 6 h le 0 1 / 0 5 ) .
Cumuls au c o u r s de la période
du 23 au 27 avril
C u m u l s en 2 4 o u 3 0 h e u r e s
Hyères : 7 0 m m en 24h (de 0 6 h le 2 4 à
0 6 h le 25) ; Istres : 5 0 m m en 24h (de 15h
le 2 4 à 15h le 25) ; C a n n e s : 110mm en
30h (de 16h I e 2 4 à 2 2 h le 25).
C u m u l s en 4 8 h e u r e s
Montjoux (26) : 1 2 3 m m (de 0 6 h le 2 4 à
06h le 26) ; M u r a t / V è b r e (81) : 1 0 6 m m
(de 06h le 24 à 06h le 26) ; Ribiers (05):
101mm (de 06h le 2 4 à 0 6 h le 2 6 ) .
C u m u l s en 7 2 h e u r e s
P o n t - D e - M o n t v e r s (48) : 2 3 9 m m (de
0 6 h le 2 4 à 06h le 27) ; M o n t - A i g o u a l
(30): 2 1 2 m m (de 12h le 2 3 à 12h le 2 6 ) .
Records de précipitations
C u m u l s sur la p r e m i è r e d é c a d e
Grenoble-St-Martin d'Hères : 80,2mm
(précédent record : 6 9 , 9 m m en 1987).
Cumuls mensuels
M a r s e i l l e - M a r i g n a n e : 1 5 7 m m (précédent record : 128mm en 1974).
Vents maximaux
instantanés
L e 2 : Istres : 119 k m / h de nord à 15h25.
Pluviométrie du mois :
rapport à la normale
C e m o i s d'avril 1993 interrompt de m a nière très nette une série de plusieurs
m o i s nettement déficitaires.
e x c é d e n t est pl us nettement m a r q u é (rapport supérieur à deux fois la n o r m a l e )
sont les suivantes :
Les seules z o n e s déficitaires sont :
- la majeure partie des côtes sud de la
Bretagne ;
L e 21 : M a z a m e t et Castres (81) : 100
k m / h de sud-est à 17h 15.
- la région de D u n k e r q u e et une zone
c o m p r i s e entre C a m b r a i et St-Quentin ;
- l'Alsace, la Lorraine, la F r a n c h e - C o m t é
et l ' e x t r ê m e nord des A l p e s ;
- les régions de St-Brieuc et Bastia.
C e déficit est plus n e t t e m e n t m a r q u é
(rapport inférieur à 6 0 % de la n o r m a l e )
sur l ' A l s a c e , à l'exception de la région
de M u l h o u s e , et sur l'est de la L o r r a i n e .
Le 2 4 : Millau : 117 k m / h de sud-est à
12h35 ; M u r a t / V è b r e (81) : 104 k m / h de
sud-est à 13h00.
- le littoral atlantique du nord des L a n d e s
à l ' e m b o u c h u r e de la Loire, zone qui se
p r o l o n g e en suivant la vallée de la Loire
j u s q u ' à O r l é a n s , et qui r e m o n t e vers le
nord en e n g l o b a n t l ' I l e - d e - F r a n c e et une
partie de la N o r m a n d i e ;
- le Sud-Est, le L a n g u e d o c - R o u s s i l l o n et
une partie de M i d i - P y r é n é e s ;
- la région de R e i m s et une g r a n d e partie
de la C o r s e .
Sur le reste du p a y s , la p l u v i o m é t r i e a
d o n c été excédentaire. Les régions où cet
Cumul pluviométrique
depuis le 1er
septembre 1992
Du fait de la très forte pluviométrie de ce
m o i s d'avril, la situation s'est légèrem e n t a m é l i o r é e par rapport au 31 mars
1993, en particulier dans le Sud, où l'on
ne trouve plus de zone où ce c u m u l soit
inférieur à 6 0 % de la n o r m a l e .
Les régions excédentaires sont en légère
a u g m e n t a t i o n et c o n c e r n e n t :
- une zone allant de la région c a e n n a i s e
au N o r d , à l ' e x c e p t i o n de la région de
Dunkerque ;
- une z o n e partant de la pointe sud de la
Bretagne j u s q u ' à l ' e m b o u c h u r e de la
Loire, se p r o l o n g e a n t vers l'est j u s q u ' à
l ' Y o n n e , à l ' e x c e p t i o n de la r é g i o n
d ' O r l é a n s , et r e m o n t a n t j u s q u ' a u x
A r d e n n e s en passant par l ' I l e - d e - F r a n c e ;
- une z o n e c o u v r a n t une partie des rég i o n s M i d i - P y r é n é e s etLanguedoc-Roussillon;
- la C o r s e , à l'exception de la région
d'Ajaccio ;
97
e
L a M é t é o r o l o g i e 8 série - n° 3 - s e p t e m b r e 1993
- des points isolés ( M o n t a u b a n ,
Perpignan,
Clermont-Ferrand
et
Romorantin).
Sur le reste du territoire, c'est-à-dire plus
d e s t r o i s q u a r t s d u p a y s , le c u m u l
p l u v i o m é t r i q u e de ces 8 derniers m o i s
est donc déficitaire, mais avec des rapports à la n o r m a l e supérieurs à 8 0 % d a n s
l'ensemble.
N é a n m o i n s , il subsiste q u e l q u e s régions
où l'on o b s e r v e un déficit m o y e n n e m e n t
m a r q u é (rapport inférieur à 8 0 % de la
normale) :
Cumul pluviométrique
depuis le
1er mars 1993
Les deux premiers m o i s de ce p r i n t e m p s
1993 ont eu un caractère p l u v i o m é t r i q u e
très diversifié : très déficitaire p o u r m a r s
et très e x c é d e n t a i r e p o u r avril. En c o n s é q u e n c e , le c u m u l p l u v i o m é t r i q u e est plutôt déficitaire sur la moitié N o r d et plutôt
excédentaire sur la moitié Sud.
O n observe un déficit n e t t e m e n t m a r q u é
(rapport inférieur à 5 0 % de la n o r m a l e )
sur :
- la région de D u n k e r q u e ;
- la plaine d ' A l s a c e , ainsi q u ' u n e z o n e à
l'est des V o s g e s entre N a n c y et Epinal ;
- les c ô t e s m é d i t e r r a n é e n n e s e n t r e
M o n t p e l l i e r et Marseille, une partie de la
lisière sud-est du Massif Central et une
partie de la basse vallée du R h ô n e ;
- des points isolés ( R e n n e s , Biscarrosse,
Lons-le-Saunier).
A signaler q u e la seule région où ce
c u m u l soit n e t t e m e n t m a r q u é (rapport
inférieur à 6 0 % de la n o r m a l e ) est celle
d'Epinal.
On o b s e r v e u n e x c é d e n t n e t t e m e n t m a r q u é (rapport supérieur à 1 5 0 % de la
n o r m a l e ) sur :
- l ' a g g l o m é r a t i o n parisienne ;
- la vallée du R h ô n e au sud d ' O r a n g e , les
B o u c h e s - d u - R h ô n e , ainsi q u e la côte
m é d i t e r r a n é e n n e de St-Raphaël à C a n nes ;
- les d e u x tiers sud du L a n g u e d o c Roussillon ;
- la majeure partie de la C o r s e .
- la zone c o m p r i s e entre C a m b r a i et StQuentin ;
- la Lorraine, l ' A l s a c e à l ' e x c e p t i o n de la
région de M u l h o u s e , ainsi q u e la région
de Belfort.
Bilan hydrique
au 30 avril 1993
D u fait des fortes précipitations de ce
m o i s d'avril 1993, la situation sur le plan
du bilan h y d r i q u e dans le 1er m è t r e du
sol s'est très n e t t e m e n t a m é l i o r é e par
rapport à celle qui prévalait à la fin du
m o i s de m a r s 1993 sur la presque totalité
du territoire.
L e rapport de la réserve à la réserve utile
reste faible (inférieur à 6 0 % ) sur :
- l ' A l s a c e , la m a j e u r e p a r t i e d e la
Lorraine, le nord de la H a u t e - M a r n e , une
partie de la F r a n c h e - C o m t é ;
- les régions de C l e r m o n t - F e r r a n d et
Bastia.
Conclusion
agrométéorologique
Les très fortes précipitations de ce m o i s
d'avril 1993 ont p e r m i s une nette a m é lioration des bilans h y d r i q u e s dans le 1 er
m è t r e du sol sur les trois quarts du p a y s ,
en particulier dans le Sud-Est, stoppant
ainsi le risque de sécheresse agricole en
ce début de p r i n t e m p s . N é a n m o i n s , la
situation s'est a g g r a v é e sur la région
N o r d - E s t , avec des écarts négatifs de la
réserve à sa m é d i a n e dépassant les 4 0 m m
C e rapport est m ê m e très faible (inférieur à 4 0 % ) sur :
- la région de St-Etienne ;
- la plaine d ' A l s a c e où la situation s ' a g g r a v e avec des valeurs inférieures à 2 0 % .
D ' a u t r e part, on voit réapparaître des
régions où la capacité au c h a m p est atteinte ou a p p r o c h é e , en particulier dans
le S u d - O u e s t , le littoral m é d i t e r r a n é e n et
l'Ile-de-France.
Enfin, il faut souligner la r e m o n t é e spectaculaire o b s e r v é e dans la région du delta
du R h ô n e .
sur l ' A l s a c e et une partie de la Lorraine.
Statistiquement, la situation est n o r m a l e
ou excédentaire au sud d ' u n axe
B o u l o g n e - C h a m b é r y , déficitaire au n o r d
de cet axe.
Sur le plan p l u v i o m é t r i q u e , le bilan global d'avril 1993 est n e t t e m e n t e x c é d e n taire. Il faut n é a n m o i n s noter un déficit
nettement m a r q u é sur un petit quart nord-
98
e
La M é t é o r o l o g i e 8 série - n° 3 - s e p t e m b r e 1993
Sur le plan h y d r o l o g i q u e , on note des
é c o u l e m e n t s vers les n a p p e s souterrai-
nes de 2 0 à 4 0 m m sur le S u d - O u e s t et une
partie de la région parisienne, de 10 à
6 0 m m sur une partie du littoral breton,
de 10 à 7 0 m m sur une partie du littoral du
Sud-Est et de la vallée du R h ô n e . N é a n m o i n s , ces é c o u l e m e n t s , qui restent localisés, sont insuffisants p o u r c o m b l e r
les m a n q u e s o b s e r v é s au c o u r s de l ' h i v e r
1992-1993.
Précipitations
Durée d'insolation
est. C e p e n d a n t , ces précipitations ont été
insuffisantes p o u r c o m b l e r le déficit
p l u v i o m é t r i q u e c o n c e r n a n t le c u m u l d e puis s e p t e m b r e 1992, m ê m e s'il reste
m o d é r é et en général inférieur à celui de
l'an passé à la m ê m e é p o q u e .
T moyenne
Ecarts > + 0,5° C
Ecarts compris entre
Ecarts > + 0,6 N
§j§
Ecarts > + 1,5° C
+
+0,5°C
Ecarts > + 0,3 N
Ecarts compris entre ± 0,3 N
N
+
[\|
Ecarts > + 0 , 3 0 N
§§_
Ecarts > + 0,15 N
+
Ecarts compris entre ± 0,15 N
|\J
Ecarts < - 0,5° C
-
Ecarts < - 0,3 N
Ecarts < - 0,15 N
Ecarts < - 1 , 5 ° C
=
Ecarts < - 0,6 N
Ecarts < - 0,3 N
S 3 C / S C O / M D S et A n d r é B o u r g a r y ( S M F )
Fly UP